Tag Archives: religion


Nikodemus Waibe Hinsia dans Quotidien Emergence pour son ouvrage « Parfum de bonne odeur « 

logo_emergence_2017_edilivre

 

 

 

 

 

article_Quotidien Emergence du Cameroun_Nikodemus Waibe Hinsia_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nikodemus Waibe Hinsia dans Repères pour son ouvrage « Parfum de bonne odeur – Volume 1 »

logo_repères_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

article_Repères_Nikodemus Waibe Hinsia_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

Nikodemus Waibe Hinsia dans Chateau News pour son ouvrage « Parfum de bonne odeur – Volume 1 »

logo_chateau_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

Article_chateaunews_Nikodemus Waibe Hinsia_20174_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nikodemus Waibe Hinsia dans L’Oeil du Sahel pour son ouvrage « Parfum de bonne odeur « 

logo_L'Oeil du Sahel_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

Article_L'Oeil du Sahel_Nikodemus Waibe Hinsia_2017_Edilivre

 

 

 

 

Michel Bigoni dans ballad-et-vous pour son ouvrage « Alaya, la prophétie des rêves »

logo_ballad-et-vous_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

Article_ballad-et-vous_Michel Bigoni_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

Céleste Ngantsui Okouri sur Pages Afrik pour son ouvrage « Le Chrétien et le monde corrompu par le péché : les vérités déformées et non révélées du message de Jésus-Christ « 

logo_Pages Afrik_edilivre_2017

 

article_Pages Afrik_Céleste Ngantsui Okouri_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la_figure_de_Dieu_dans_la_littérature_Edilivre

Religion et littérature

Sans avoir forcément pour but de nous convertir, certaines œuvres sont empreintes de religion et cela leur donne un aspect différent et elles nous plongent dans une ambiance mystique. Tour d’horizon non exhaustif d’ouvrages qui nous offrent leur représentation de la religion.

La_figure_de_Dieu_dans_la_littérature_EdilivreQuand la littérature sert à dénoncer le poids de la religion
Pendant longtemps, la religion a été imposée aux hommes. Ils n’étaient pas libres de décider s’ils croyaient ou non en l’existence de Dieu. Dès l’Antiquité, les hommes instruits se sont opposés à cette idée. Ce fut le cas de Socrate : le philosophe, accusé de pervertir les hommes et de les éloigner des valeurs traditionnelles, est mort à cause de ses idées. Critias quant à lui considérait que la religion avait été créée par un homme intelligent dans le but d’apprivoiser les hommes méchants.

Mais le Moyen-Âge et l’apologie d’un Dieu unique ont empêché pendant des siècles aux écrivains de s’exprimer sur le sujet. Ce n’est qu’au 18ème siècle que des hommes éclairés comme Voltaire ou Robespierre dénoncent la religion et l’usage qu’il en fait par le pouvoir.

Voltaire n’est pas athée mais il croit en un Être suprême, un Dieu créateur qui n’impose pas de rites de dévotion aux hommes, il est simplement présent mais impossible à cerner par la sensibilité humaine. On parle alors de déisme. Dans Candide, Voltaire présente son opinion sur la religion à travers ses personnages. Au cours des voyages de Candide, tous les vices sont commis par des figures religieuses. C’est par exemple le cas avec la figure de l’Abbé qui n’est autre qu’un imposteur qui vole Candide. Voltaire ne dénonce à aucun moment la foi, mais plutôt la complexité de la religion chrétienne et les absurdités qu’elle entraîne.

Au 20ème siècle, Albert Camus utilise un autre procédé pour dénoncer les abus de la religion : l’absurde. On retrouve cette dénonciation de la religion dans son roman l’Étranger. A la fin du roman, le personnage de Meursault est condamné à mort et s’entretient avec un aumônier qui provoque sa colère. Il ne croit pas en Dieu et en un paradis après la mort. Lorsque l’aumônier clôt l’entretien en précisant qu’il va prier pour Meursault, celui-ci explose. Tout l’insupporte chez cet homme religieux : ses certitudes, son mode de vie et sa manière de juger les hommes. Pour Camus, l’Étranger est une façon de livrer son opinion car selon lui, «  Si tu veux être philosophe, écris des romans ». 
Quand la religion sert de contexte à un roman 
La morale religieuse est au cœur du roman d’André Gide, La symphonie pastorale. Ce roman est l’histoire d’une jeune aveugle, Gertrude, qui sera vite recueillie par un pasteur. Le journal de ce pasteur sert de trame au récit : il décrit l’éducation protestante qu’il lui transmet. Mais très vite, le religieux tombe amoureux de la jeune fille. La symphonie pastorale est le récit d’un combat entre le bien et le mal, où le pasteur tente d’agir selon son interprétation de la Bible. Cependant, cela le rend malheureux car il se sent toujours coupable des sentiments qu’il éprouve pour Gertrude.La_figure_de_Dieu_dans_la_littérature_Edilivre

La religion fait partie du décor du roman policier Le Nom de la rose d’Umberto Eco. L’écrivain italien nous transporte dans une abbaye franciscaine au cœur de laquelle des crimes atroces ont été commis. C’est un moine, Guillaume de Baskerville, qui est chargé de l’enquête. Dans ce récit, il n’est pas question de dénoncer la religion, ou bien d’en faire une interprétation, elle est simplement présente dans l’esprit de tous les protagonistes. Cette plongée au cœur du Moyen-Âge nous présente également à quel point la religion était au cœur de toutes les sphères de la société.

Dans Le Royaume, publié cette année, Emmanuel Carrère remonte bien plus loin dans l’histoire de la religion chrétienne : dans son roman, nous sommes à l’aube de la création de cette religion qui va bouleverser des siècles d’Histoire. Mais plutôt qu’historien, l’écrivain se considère comme un enquêteur qui remonte la trace des origines d’une religion. Preuve qu’aujourd’hui encore, même s’il les écrivains s’en détachent, le thème de la religion imprègne la littérature.

Et vous, pensez-vous que la religion peut être au cœur d’un roman ? Quel est votre roman préféré qui traite de religion ?

 

Bande-annonce de «Le Sentiment religieux» de Linda Hussain

bande_annonce_le_sentiment_religieux_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Le Sentiment religieux aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 134×204
. Nombre de pages : 262
. Date de publication :30 mars 2017

– Résumé du livre :
Abandonnée par sa famille à l’âge de dix-neuf ans, Linda Hussain a failli être emportée par le désespoir. Elle reprend goût à la vie lorsqu’elle rencontre Akmal, son futur mari. Ensemble, ils partent au Pakistan, pays dont il est originaire pour régulariser sa situation. Au contact de ce musulman pratiquant qui mène une existence équilibrée, sa foi n’en est que renforcée. Devenue correspondante pour un journal pakistanais, elle réfléchit aux questions de société, de religion et de politique. Elle fait notamment part de son inquiétude devant la menace du terrorisme qui détourne les préceptes du Coran pour semer le chaos. Idéaliste et engagée, elle lance plusieurs projets, dont une association à but non lucratif en Afrique. L’ouvrage autobiographique s’achève sur un chapelet de citations pleines d’espoir et de sagesse.

 

Xavier Cheneseau dans Centre Presse pour son ouvrage « Glossaire politique à usage du citoyen »

logo_Centre Presse

 

 

 

 

 

article_Centre Presse_Xavier Cheneseau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande-annonce de «La Malédiction de naître femme en Islam» de Daniel Desurvire

la_malediction_de_naitre_femme_en_islam_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de La Malédiction de naître femme en Islam aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 106
. Date de publication : 30 novembre 2016

– Résumé du livre :
Des milliers de femmes se font bastonner, fouetter, lapider ou écraser sous les sabots de cavaliers en djellaba. Des millions de filles à peine pubères se font exciser et infibuler, puis d’autres sont brûlées à l’acide ou à l’essence, mutilées, lapidées. Polygamie et crimes d’honneur sont autant de vecteurs pour réduire le genre féminin dans une servitude domestique et sexuelle, à l’appui des ukases d’une confession autorisée.

Au nom de qui se perpétue cette violence misogyne ? Quelle est l’étiologie de cette phallocratie ? L’Islam est au cœur de ces atrocités qui mettent en scène, chaque jour, la résurgence des marchés aux esclaves où des femmes sont enfermées dans des cages. Voilà bien une omertà complice entre la bien-pensance occidentale et la communauté musulmane qui refuse de se reconnaître dans ces horreurs, lesquelles pourtant persistent en ce monde qui se pare de bonnes intentions.

– Biographie de l’auteur :
Daniel Desurvire a publié aux Éditions de L’Harmattan : Histoire de la banqueroute et faillite contemporaine (1993), Le Timeshare ou la multipropriété échangée (1995), Les Vacances en temps partagé (1996), L’Hébergement touristique au secours du patrimoine monumental ancien (1998), Stupéfiants et psychotropes, un sépulcre pour l’humanité (2000), Dire vrai ou Dieu entre racisme et religions(2003), la trilogie : La Religion du doute et du savoir, Les Religions des ténèbres, Le Chaos cultuel des civilisations (2006), La Nouvelle Pensée unique en social-démocratie (2016).
Il a également fait paraître aux Éditions Edilivre : Des sujets qui fâchent, la religion, le sexisme, l’écologie… (2008), Nous n’avons pas réussi à sauver la Terre (2010), Les Pages noires du Coran à bannir du XXIe siècle (2012).

 

Claude Hespel dans la Croix du Nord pour son ouvrage « Les Religions »

Logo_croix du nord_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

article_CroixduNord_ClaudeHespel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ékoua José Maria Danho sur Radio Amitié pour son ouvrage « À l’encre de la Passion »

Logo_Radio Amitié_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons le plaisir de vous faire partager cette séquence diffusée sur Radio Amitié, dans laquelle Ékoua José Maria Danho est interviewé lors de l’émission Un autre jour est possible afin de présenter son ouvrage « À l’encre de la Passion« .

Découvrez l’interview de l’auteur.

 

 

Yves Déchavanne sur jplongre pour son ouvrage « Et nous croquerons la pomme »

Logo_Blog_JpLongre_2016_Edilivre

 

 

 

article_jplongre_YvesDéchavanne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paul Mayet dans Sab’s Connexions pour son ouvrage « Le Parfait-Mazzeri ou l’accomplissement du rêve »

Logo_Sabsconnexion_Edilivre_2016

 

 

 

 

article_LeMagdestalents_PaulMayet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande-annonce de «Le Procès de Tromal» de Yarmonth Misamesso Drissou

bande_annonce_le_procès_de_tromal_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Le procès de Tromal

aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=rJVyNigysv0&feature=youtu.be »]

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 102
. Date de publication : 26 août 2016

– Résumé du livre :
Situé à l’entrée nord du canal de Mozambique, entre l’Afrique et Madagascar, l’archipel des Comores (ancienne colonie française), dont je suis originaire, est formé de quatre îles : Grande Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte. Les trois premières ont obtenu leur indépendance le 6 juillet 1975, mais la dernière est restée française. Aux environs du XIXe siècle, période correspondant à l’époque coloniale, les Comores ont été administrativement rattachées à Madagascar (État insulaire constitué par une grande île de l’océan Indien). Son grand besoin de main d’oeuvre ainsi que son statut ont favorisé l’implantation définitive de plusieurs Comoriens, notamment à Majunga (ville portuaire de la côte nord-ouest de Madagascar, capitale de la province), Diego-Suarez (au nord) et Tananarive (au centre). Mes parents faisaient partie de ce peuple installé sur cette grande île.

– Biographie de l’auteur :

« Né le 19 mars 1983 à Lomé où j’ai grandi et fait mes études primaires et secondaires, j’ai développé très tôt une passion pour l’écriture. Après avoir fait trois ans d’études de droit à l’université de Lomé, sans grand succès, je me suis reconverti dans l’enseignement durant cinq ans, tout en poursuivant mes activités d’écriture. Tout ce que je vis autour de moi (de joyeux, de miséreux ou de révoltant) m’inspire. Mais avant tout, mon inspiration, je la dois à celui qui m’inspire vie : mon créateur. »

 

 

 

 

Logo_news_abidjan_net_2016_Edilivre

Ékoua José-Maria Danho sur le site news.abidjan.net pour son ouvrage « À l’encre de la Passion »

Logo_news_abidjan_net_2016_Edilivre

 

 

 

 

article_@bidj@n.net_Ekoua José Maria Danho

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande-annonce de «La Quête de la Puissance Lunaire» de Michaël Stuber

bande_annonce_la_quete_de_la_puissance_lunaire_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de La Quête de la Puissance Lunaire aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 172
. Date de publication : 18 mai 2016

– Résumé du livre :
Sur son testament, l’Ancien de Kagas désigne Karl, son petit-fils, comme son successeur. Ce dernier devient officiellement le nouveau Sage de l’île de Géjooq, aussi appelée l’Ile de Goz, Goz étant le roi des dieux vénérés dans l’archipel où le jeune héritier est né.
Toutefois, ce nouveau statut ne suffit pas à faire disparaître la peur de Goz de voir les hommes sombrer dans le chaos. Il a besoin d’un messager, de quelqu’un qui fera le lien entre Agruk, le monde des immortels, et celui du monde des mortels. Karl est l’élu. Mais pour se montrer digne de cette confiance, il va devoir prouver aux dieux qu’il est capable de préserver l’harmonie des mondes. Et la seule façon de le faire, c’est de se rendre sur Ephade, île sauvage qui est aussi le territoire d’Aninis, déesse de la chasse…

 

 

 

Bande-annonce de «Apocalypse ? Go !» de Jean-Marie Dubois

Nous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Apocalypse ? Go ! aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 156
. Date de publication : 2 février 2016

– Résumé du livre :
En ce temps perturbé que nous vivons, que vit le monde, perturbé dans tous les domaines, très nombreux sont les signes apocalyptiques. . .

 

 

 

Éric Gantou sur le blog Des Livres et Moi pour son ouvrage « Le Cuisinier »

logo des livres et moi_2016_Edilivre

 

 

 

29.07.2016_Des livres et moi_Éric Gantou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande-annonce de «Quand le mystérieux prieuré de Sion s’invite à Rennes-le-Château» de Florence Taveau

bande_annonce_quand_le_mysterieux_prieure_de_sion_s_invite_a_rennes_le_chateau_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Quand le mystérieux prieuré de Sion s’invite à Rennes-le-Château aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=xB2ipJYiG90″]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 330
. Date de publication : 12 février 2015

– Résumé du livre :
Le mystérieux Prieuré de Sion garde depuis des siècles le plus grand secret de l’histoire humaine et du trésor fabuleux de Rennes-le-Château ! Un scénario palpitant, policier et historique ! Une suite en somme au Da Vinci Code, teintée d’un ésotérisme propre aux Templiers et aux cathares ! Un scénario grandiose écrit à partir de faits réels et on ne doute pas de son succès au cinéma !

Préface du producteur-réalisateur Laurent Louchet.

– Biographie de l’auteur :
Florence Taveau, écrivain, peintre, médium, scénariste, compose là, après la publication de nombreux ouvrages, son premier long métrage de fiction pour le cinéma.
Le réalisateur-producteur Laurent Louchet en signera la réalisation afin de le porter aux nues dans la magnificence et le flamboiement de son talent artistique.

Bande-annonce de «Les Rimes crues de la vie» de Réda Hoballah

bande_annonce_les_rimes_crues_de_la_vie_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Les Rimes crues de la vie aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=u5PwO4xhH38&feature=youtu.be »]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 17,0×24,0
. Nombre de pages : 112
. Date de publication : 29 mars 2016

– Résumé du livre :

La vie a su me rendre coquin, jaloux, heureux ou malheureux, amoureux ou haineux ;

 

Elle m’a dompté, elle ma élevé bien haut, avant de me faire tomber si bas,

 

Elle m’a fait tendre la main, celle qui a composé mes plus grands écrits de fierté,

 

Elle m’a donné de l’espoir, elle m’a imposé des nuits noires.

 

Elle m’a logé sous des palaces et des palais, m’a fait finir des soirs dans des armoires à balais ;

 

J’ai joué dans la boue, salué des ministres ;

 

J’ai trinqué et j’ai bu ! Sans avoir l’air sinistre,

 

J’ai fait le bien le mal, j’ai osé j’ai aimé, j’ai haï j’ai médit,

 

J’ai dit merde à la vie.

– Biographie de l’auteur :
Réda Hoballah est aussi l’auteur du livre Zénith et Nadir d’une vie.

 

 

Bande-annonce de «VATICAN II : Une fenêtre toujours ouverte» de Joachim Gimenez

bande_annonce_le_vatican_deux_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de VATICAN II : Une fenêtre toujours ouverte aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=V9YlVqoNND8&feature=youtu.be« ]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 17,0×24,0
. Nombre de pages : 390
. Date de publication : 12 février 2016

– Résumé du livre :
Pour bien comprendre les textes conciliaires, il est nécessaire d’effectuer un détour par l’Histoire : celle de l’Église, du Concile, des documents, des idées et des événements qui les ont précédés et préparés. L’auteur a retenu sept textes qui ouvrent largement les fenêtres de l’Église :
– La Liturgie,
– l’Église,
– La Parole de Dieu,
– L’œcuménisme,
– L’Église et les religions non chrétiennes et
– La Liberté religieuse.
Chacun d’eux fait l’objet d’un chapitre divisé en trois parties : l’histoire de la question avant le Concile, les débats conciliaires, un résumé du texte parfois commenté. Cette approche historique qui a orienté la présentation du Concile permettra de mesurer le chemin parcouru entre les positions d’où l’on venait et les conclusions auxquelles le Concile est parvenu.

– Biographie de l’auteur :
Joachim Gimenez, titulaire d’une licence en Sciences sociales, a exercé différentes responsabilités dans les ressources humaines d’une grande entreprise. En retraite, il a suivi des cours de théologie, d’exégèse et d’histoire de l’Église et il s’est consacré à l’étude du Concile Vatican II.

 

 

Bande-annonce de «Dieu, la psyché et le vivant» de Idrissi Yassine Moulay Jaafar

Nous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Dieu, la psyché et le vivant aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=koCfwsmw6A8&feature=youtu.be »]

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 156
. Date de publication : 15 janvier 2016

– Résumé du livre :
Il s’agit d’un ensemble d’anecdotes permettant au lecteur d’avoir une idée, non seulement sur lui-même et sa raison d’être, mais aussi et surtout, de comprendre pourquoi l’existence des autres s’impose et s’expose à la sienne.

– Biographie de l’auteur :
L’ordre de l’intelligence, c’est d’apparaître important par son devoir de ne rien dire au lieu de creuser ses défaillances et ses lacunes ou de vouloir exister aux yeux des autres. Salman Rushdie aurait pu noter le satanisme dans l’interprétation des textes sacrés et non pas dans la lecture des versets. Ce qui importe, ce n’est point l’objet mais l’idée qu’on est en mesure d’avoir de lui en fonction de nos moyens et de nos possibilités à le percevoir, afin de lui donner son sens. Sarkozy aurait dû s’abstenir de dépouiller mon manuscrit de quelques idées qu’il s’est attribué dans son livre premier. Ce que je suis importe peu. Une lecture pythagorienne acousmatique nécessite une abstraction sur mon existence pour une concrétisation de bon sens.

 

Bande-annonce de «Papa, j’ai pas tué Jésus» de Yvon Karsenty-Bertrand Sachs

bande_annonce_papa_j_ai_pas_tue_jesus_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Papa, j’ai pas tué Jésus Sachs aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=OhPcQeIKCmw&feature=youtu.be »]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 52
. Date de publication : 1 décembre 2015

– Résumé du livre :
Ce bref récit de quatre-vingts pages évoque l’enfance d’un juif algérien, né en 1944 dans un village proche d’Oran et le parcours qui l’a amené à s’installer en Alsace.

Les auteurs tentent de faire vivre au lecteur les impressions et tribulations du petit Yvon, isolé dans une communauté essentiellement composée d’exilés espagnols catholiques, menant sa vie parallèlement à une population indigène musulmane.

On y évoque la guerre, l’indépendance et l’exil, la découverte de la vie en métropole mais surtout les couleurs, les odeurs, la lumière et les voix d’une Algérie coloniale maintenant disparue.

Il y est bien sûr question de racisme ordinaire mais aussi d’amour, de camaraderie, et de beaux exemples de tolérance et de générosité.

 

Bande-annonce de «Introduction à la théologie kimbanguiste» de Bios Bazizidi

bande_annonce_introduction_a_la_theologie_kimbanguiste_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Introduction à la théologie kimbanguiste aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=Djp74waYG_M&feature=youtu.be »]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 250
. Date de publication : 26 octobre 2015

– Résumé du livre :
Aujourd’hui, tout kimbanguiste comprend qu’il y a débordement, vide doctrinal dans les prédications, dans la célébration sacramentelle car il y a manque d’unité du kimbanguisme idéologique. En ce XXIèmesiècle, le kimbanguisme se présente encore comme un tout confus sans spécificité, avec une tête ignorée substantielle, avec des membres monstrueux et un tronc vide. Il se présente comme un mouvement sans objectif.
Cet ouvrage crée une brèche importante et réaliste pour la précision, la détermination et la structuration. C’est un travail de régulation. Le souci de l’auteur est de montrer à l’opinion que la théologie kimbanguiste ne se constitue pas en marge mais qu’elle est une suite logique, une spécificité de la théologie chrétienne, qu’il pense incomplète.

– Biographie de l’auteur :
Bios Bazizidi, alias Bienvenüe Kambonako N’Kumpissa, est théologien et juriste, et pasteur au sein de l’Église kimbanguiste. Il est également professeur de philosophie et chercheur indépendant en sciences religieuses. Il est président de l’ONG Le cri des démuniset éditeur du journal La Vérité.