Autopsie d'une société d'aliénation : cette Afrique-là

Par Fabien Essomo Y'Embom

Thème : Essai / Etude politique

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 312

Date de publication : 25/07/2012

ISBN : 9782332477132

Disponible

Livre papier
30,00 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

En regardant attentivement les dirigeants politiques du monde de ces 50 dernières années, il est unanimement reconnu que les pays africains conservent la palme d’or de la longévité des Chefs d’État au pouvoir. En mettant en œuvre des méthodes dictatoriales sournoises d’embastillement et d’embrigadement des peuples, de manipulation des consciences et des opinions, les régimes politiques africains ont réussi à développer, au moyen de la corruption et la sorcellerie des motions de soutien, le sentiment populaire d’unanimisme aux monarques régnant. Conséquence, 50 ans après les « indépendances », nos sociétés sont passées de l’état d’hibernation à l’état d’aliénation. Si le malade a droit à une thérapie, le mort, lui, mérite l’autopsie nécessaire à une recherche approfondie des causes. C’est bien cette approche scientifique, se basant sur l’étiologie que l’auteur a choisie, pour exposer à la face du monde l’enlisement et la perdition de l’Afrique. Ce livre nous met en présence d’un essai politico sociologique dans lequel l’auteur identifie, présente et analyse avec la rigueur qu’exige la démarche scientifique les facteurs ayant favorisé l’aliénation sociale, culturelle, politique, économique et spirituelle des sociétés africaines. L’auteur a osé et mérite d’être classé parmi les illustres militants révolutionnaires qui n’ont que pour seules armes, le verbe et la plume pour recréer et enfanter une nouvelle Afrique, un nouveau monde après une autopsie sévère.

Biographie de Fabien Essomo Y'Embom

Fabien Essomo Y'Embom est de nationalité camerounaise, né à l’aube des « indépendances » de l’Afrique en 1958. Il a eu la grâce d’entrer à l’école, de là, il se lance dans la conquête de la science du savoir et du savoir-faire. Diplômé de l’Institut international des assurances à Yaoundé, il achève son parcours dans l’univers de la connaissance des risques par un perfectionnement en risk management. L’auteur est titulaire d’une maîtrise dans les arts du ministère évangélique, pastoral. Qui mieux qu’un assureur et un homme d’Église pour s’intéresser à un sujet d’une si grande importance : l’aliénation des sociétés.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

FELICITATION M. ESSOMO, J'ESPERE QUE - 19/10/2016

FELICITATION M. ESSOMO, J'ESPERE QUE VOUS JOUIREZ DU FRUIT DE VOTRE TRAVAIL

Chapeau - 15/01/2016

L'auteur à eu un courage d'écrire que les autres auteurs africains n'ont pas eu. Là encore, je tire un grand coup de chapeau à l'auteur, il s'est intéressé à un sujet sulfureux. J'espère que lorsque le livre arrivera en Afrique, il n'ira pas en prison.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.