Vertige

Etre

Par Rachel Désir

Thème : Autres / Divers

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 60

Date de publication : 27 février 2008

ISBN : 9782356072726

Disponible

Livre papier
9,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Humour ou désespoir?

    « Vertige »… J’aime bien la matière et la forme de l’ouvrage de Rachel Désir (quel joli nom d’auteur ! est-ce un pseudonyme ?…). Elle fait son autocritique en donnant un avis sur elle-même, pui...

  • Auto critique ...

    Jolie la critique ! Je me commente… Merci à moi même ! Ėcrivaine atypique qui ne sait pas bien où elle est bien ! Une humoriste sous développée, une pessimiste trop accentuée, une poétesse perd...

  • Voir tous les commentaires

Résumé

Les gémissements des chagrins enfuis comme un fantôme en fuite, veillent et veilleront, passifs, sur ces matins si gris.
Par la couleur anthracite, ma plume se laisse guider pour mourir à sa guise dans le cimetière occulte des blessures inavouées.

Biographie de Rachel Désir

« L'encre se déverse sur une simple page et se dessine peu à peu un paysage à la fois réaliste et irréel, mélange du passé et du présent s'enchevêtrant à mon futur. » Puis des images défilent dans la tête de l'auteur, comme un interminable film, et pourtant toutes les histoires ont une fin. Pour Rachel Desir, écrire demande un abandon de soi sans commune mesure : « C'est indécent mais lorsque j'écris, je fais l'amour avec le désespoir et sans aucune pudeur, je me donne à ce plaisir interdit. »

Avis des lecteurs

Humour ou désespoir? 13/10/11

« Vertige »… J’aime bien la matière et la forme de l’ouvrage de Rachel Désir (quel joli nom d’auteur ! est-ce un pseudonyme ?…). Elle fait son autocritique en donnant un avis sur elle-même, puisque apparemment les critiques ne se bousculent pas au portillon. Rachel Désir, avec beaucoup d’humour, « fait l’amour avec le désespoir ». Je la comprends : cela rejoint mes idées qui font d’Eros un excellent antidote à Thanatos. Et, en plus, elle écrit très bien. Edilivre va-t-il l’aider à acquérir la notoriété qu’elle mérite ? Ce n’est pas sûr, car j’ai l’impression que notre éditeur, submergé par cette myriade d’auteurs qui lui confient leur ferveur, n’a pas le temps de défendre les œuvres…
Il faut comprendre : nous vivons une époque où les auteurs sont plus nombreux que les lecteurs. Qu’à cela ne tienne : Edilivre, à défaut de lecteurs, va-t-il vendre ses productions aux auteurs eux-mêmes ?... les transformant en simples distributeurs ?… Si cela était, l’autoédition (que je connais pour l’avoir longtemps pratiquée) serait plus intéressante pour les auteurs.
.J'attends de l'Editeur qu'il juge nos écrits et qu'il les lancent s'ils sont bons, qu'il les refuse s'ils sont médiocres. Le travail de l'auteur s’arrête où commence celui de l’éditeur. Qu’il lise et juge notre manuscrit, qu’il l’investisse et le défende…
.Claude-Bernard Berkowitz, auteur de « Tourner d’un cran le kaléidoscope »

Auto critique ... 16/09/11

Jolie la critique !

Je me commente… Merci à moi même ! Ėcrivaine atypique qui ne sait pas bien où elle est bien !
Une humoriste sous développée, une pessimiste trop accentuée, une poétesse perdue, trop libérée !
Il ni y a pas de case pour moi pourtant je ne pense pas qu’il me manque une case…
Rachel Desir

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 27 févr. 2008
Nom Vertige
Langue Français
Auteur Rachel Désir
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 60
ISBN 9782356072726

Livre PDF

Nombre de pages 60
ISBN 9782356072726

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.