La Maison faite d’encre et de papier

Par Robert-Henri Duru

Thème : Poésie

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 50

Date de publication : 9 mars 2015

ISBN : 9782332893987

Disponible

Livre papier
9,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €
Lire un extrait

Résumé

Comment parler d'une maison qui semblerait n'exister que par l'encre qui la décrit et le papier sur lequel elle s'appuie ? À force d'espoir en l'humain, il se peut que l'on donne vie à des mots gisants dans l'esprit d'un modeste poète visionnaire. Il suffit pour cela de les incorporer à des circuits d'intelligence artificielle, tout en guidant une fée maligne.

Biographie de Robert-Henri Duru

Lorsque j’ai vu pour la première fois la Dame d’Argent, c’était lors d’une nuit de 15 août de l’an 1943. Cela se passait dans le nord-est de la France en plein cœur de la cité de « l’homme aux semelles de vent ». Je n’oserais donc nier que l’esprit rimbaldien a peut-être frôlé le mien qui se montrait déjà pourfendeur d’idées reçues durant la période romantique de ma prime jeunesse, puisque l’éternel collégien timide, mais contestataire qui vivait alors en moi se rebelle encore… Après quelques essais réalisés en livres & livrets de poésie je suis devenu l'auteur d’un roman visionnaire où certaines connaissances philosophiques anciennes, ressurgissent avec le principal témoin d’un monde que je souhait placer en parallèle à celui des sciences exactes. N’excluant pas la possibilité de certains phénomènes dits paranormaux pour en avoir vécu certains. Mon domaine de prédilection est celui où vit Lucien… puisque je suis devenu comme lui un pelleteur de nuages (-je porte les prénoms de, Robert, Henri, Louis, Lucien, Marcel,…ouf !) ce personnage, puisqu’il aborde de temps à autre des bribes de ma propre histoire, me sied évidemment comme une seconde enveloppe charnelle. Outre le fait d'avoir fondé et présidé l’Association Robert Le DU en un temps qui me permit de travailler avec l’Artiste Peintre Sedanais Pierre Boulanger. C'est de cette collaboration que résultèrent la création de livrets et cahiers inspirés et inspirateurs de ses toiles, ainsi que la mise en place à Sedan d‘une galerie d‘Arts associés. Nous exposions régulièrement et en diverses occasions dont notamment à la Citadelle de Montmédy (Meuse) et au Château fort de Sedan (Ardennes), J’ai également participé en tant qu’Auteur au SALON INTERNATIONAL D’ART VISIONNAIRE CHIMÈRIA 2009. J’ai été choriste, et j’ai pratiqué le théâtre en amateur. En faisant endosser au poète Lucien, le poids de mon autodidaxie au perfectionnisme que j’aimerais voir illimité, c’est aussi l’envie de partager le fruit d’un long travail de recherche et d’analyse philosophique populaire qui m’incite à écrire et à lire tous les jours. Je m’adresse autant à un public poétique qu’à d’autres personnes qui comme moi recherchent l’aboutissement d’un idéal de vie. Idée qui serait capable de « repeindre » notre monde en un tableau gigantesque. Une fresque où seraient imbriquées l’espérance et la tolérance. J’aime créer pour cela des personnages imaginaires qui me ressemblent, et qui pour certains, sont donc atypiques. Je les fais vivre, répondant parfois à d’autres, qui paraîtront sans doute au contraire, représentatifs d’un certain sentiment d’humano-déisme : qualité qui semble à présent s’être perdue dans les arcanes des pouvoirs devenus interlopes, à force d’avoir été « assis » pour ne siéger qu’en écrasant finalement nombre d’autres convictions développées depuis l’aube de notre propre évolution. Je mêle donc volontairement l’histoire de ma vie à de l’observation personnelle. Ceci afin d’obtenir les bases d’une culture générale que je souhaite populairement accessible. J’y conçois la présence de sentiments profonds qui sont aussi le fruit de ma propre détermination philosophique et scientifique du cosmos. Ma "vision" de la biologie générale simplifiée fait analyse pour ce que j’ai vécu, mais tient aussi de l’essai qui serait applicable à mon idée du karma. J’en fais aujourd’hui une histoire, voulue avant tout romantique, qui mettrait en avant l’expectative d’une croyance non sectaire, car foncièrement tolérante plutôt que cruelle et intégriste. Comme susdit, la poésie naturelle est omniprésente dans ma façon de voir ce qui m’entoure. Je la décris notamment en couchant des métaphores sur le papier. Faisant cela sous la forme de textes en vers « semi-libres » qui me paraissent mieux admis d’une culture populaire qui s’y retrouve donc à l’aise. Ayant reçu une éducation catholique : quelques rares références religieuses sont devenues pour moi incontournables, un zeste de paranormal me sied, et une touche d’ésotérisme préconscient me semble encore utile à partager. L’ambivalence m’est nécessaire, surtout quand il me convient de donner un vrai sens à ma vie. Alors, avec l’intuition analytique personnelle du vécu, cela a produit, que me sont venus un jour les principaux fils conducteurs qui m’ont permis de constituer la trame d’un caractère philanthrope que j’espère avoir su ourler de suffisamment d’optimisme, pour que mes écrits soient un jour utiles à quelque chose. Robert Henri D.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 9 mars 2015
Nom La Maison faite d’encre et de papier
Langue Français
Auteur Robert-Henri Duru
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 50
ISBN 9782332893987

Livre PDF

ISBN 9782332893994

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.