AminaLouis

Par Jean-Philippe VERDOL

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 166

Date de publication : 12/01/2011

ISBN : 9782812151736

Disponible

Livre papier
15,00 €

Livre numérique : format Pdf
4,99 €

Résumé

ll y a le bleu et quelque chose plutôt que rien. C'est la brillante histoire d'un certain Louis, un homme attachant, qui va de son village à la capitale du Pays. Il y rencontre des amis et une certaine Amina, une femme passionnée. Un jour, un événement étrange se produit : apparaît Amina-Louis ou AminaLouis !... Pourquoi ?... Comment cela arrive-t-il ?... Sur un grand territoire parallèle à la ville au cœur de projet, ce nouveau nom commence à durer entre les autoroutes ferroviaires et maritimes, les panneaux publicitaires où l'on voit la marque de dentifrice A+++ se décliner d'un bout à l'autre de la baie. Avec la nuit où meurent les lampes à incandescence, où l'eau se capte, il croît parmi les substances chimiques qui bordent la cité et sa diversité. Une abeille sauvage pleine de gaieté se pose près de lui et pollinise. Que va-t-il se passer ? Un projet va-t-il naître entre Amina et Louis ? Un texte contemporain venu du fond des âges, d'une admirable poésie qui aide à renaître entre les secondes, au cœur de la joie, au plus intime de soi. Un impressionnant choral.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Commentaire de HENRI JUSTIN - 14/06/2011

A lire d'urgence, les amis. Une histoire d'amour comme on en fait plus. C'est planant. Dans une langue d'une beauté transparente. Rien ici qui pèse ou qui peine. C'est simple comme le mystère, et parfois cabalistique comme un vieux grimoire très moderne. "Il lui est peut-être arrivé un accident de bonheur," à Louis -- à moi, lecteur, aussi.

Commentaire de Maria Lino - 14/06/2011

Ouvrage plein de chaleur humaine. Très bien écrit avec un français recherché. Livre profond. A lire absolument.

Commentaire de Geneviève DURVAL - 14/06/2011

Objet Volant Non Identifiable, Illuminations à la Verdol, poème visionnaire sur la problématique naissance de l'amour, chahuté de la multiplicité des êtres vers les vertiges du non-être (avec de petits oeufs). Tout compte, leurs yeux voient tout (les yeux de qui du reste? ceux d'AminaLouis? pas sûr...).Prenez vos bottes de 7 lieux et n'oubliez pas que " la culture c'est ce qu'il en reste quand on a tout oublié " encore faut-il en avoir eu une solide comme son auteur...

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.