Adji, le sac à malices

Par Abalo Essrom Kataroh

Thème : Autres / Divers

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 140

Date de publication : 31/10/2007

ISBN : 9782356070708

Disponible

Livre papier
13,50 €

Livre numérique : format Pdf
4,99 €

Résumé

Adji, le sac à malices est un recueil de contes qui entraîne inexorablement le lecteur dans l'univers du merveilleux, à travers des histoires à couper le souffle. Dans ce pays nommé « Adjitown », les actants frôlent la mort. C'est cela l'adjitude, un monde de magouilles, miné par des maux comme la tricherie, l'égoïsme, l'exhibitionnisme, la thésaurisation, la jalousie, la gestion du pouvoir, etc. Le prix du péché étant la mort, qu'elle soit physique ou psychologique, tous les protagonistes finissent par payer leur adjitude par un destin presque identique : la honte, le dénuement, l'humiliation. Les personnages comme Adji et la Reine sont assez symptomatiques de l'univers manichéen perceptible dans l'œuvre. Adji qui use d'un subterfuge pour évincer le distributeur exclusif de riz, n'a cependant pas pu esquiver le stratège du singe. Il tombe ainsi dans son propre piège car qui tue par épée, périt par épée. En ce qui concerne la Reine, malgré sa beauté angélique, elle sombre dans l'humiliation en violant, par inadvertance, les interdits d'Adjitown. Disons tout court qu'Adji est tout autant atypique que sont originales ses histoires, qui mêlent le merveilleux, le fantastique, le tragique…Le conte est moderne, il se fond dans l'universel , brise les frontières culturelles dans une langue pleine à la fois du charme narratif, poétique, dramatique et d'humour, tenant en haleine le lecteur même le plus paresseux…

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

gMtZYuGOhQFBrx - 15/03/2012

merci pierrot,ça fait plaisir.un combat,en effet,c'est le terme qui conviens,3 piges que je viens lire tes conneries sur ton blog,mais là,j'avoue que je viens de verser une larme en voyant les 2 photos.quel chemin parcouru à tes cotés.ce fut une expérience merveilleuse et enrichissante de bossé pour toi.je constate que ta décision à été encore une fois digne d'un dictateur mon ami fidèle à toi même.ne change pas! RÉPONSE: merci Luc pour ton soutien durant tout ce temps et malgré mes coups de gueule, mes défauts et mes méthodes , tu a toujours su répondre présent même dans l'urgence et ça, je ne l'oublierais pas.Cordialement, ton petit Napoléon

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.