Une simple vie

Une simple vie

Par Martin

Thème : Biographie

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 236

Date de publication : 28/03/2012

ISBN : 9782332494290

Disponible

Version
papier
Prix unitaire
18,50 €
Qté
Total
0
Version
numérique
Prix unitaire
4,99 €
format PDF format ePub

Résumé

Pour l’auteur, il n’existe pas de raison de vivre. Se soucier d’autrui reste une vaine préoccupation : triste réalité des pensées humaines ! Le mal de vivre est inné chez l’Homme. Celui-ci doit sans cesse justifier la raison de son existence. À quoi bon alors respirer en attendant la mort ? Cependant, il faut tout de même une raison de subsister, de créer, de se valoriser, pour que le monde se retourne vers vous, pour qu’un lien se noue. Mais qui se soucie vraiment de vous ? Vous n’avez aucune importance si vous ne pouvez rien apporter à autrui. L’apport financier définit désormais les personnes. Si vous ne pouvez rivaliser, vous serez tout bonnement oublié. La vie telle qu’on la conçoit aujourd’hui, n’est faite que de distinctions d’ordre financier, ethnique… Ainsi, la malhonnêteté du profit humain sera toujours un combat inégal pour quiconque souhaite seulement vivre en paix jusqu’au jour fatidique où la mort le surprendra. Dans quelle catégorie vous situez-vous ? Réfléchissez-y et demandez-vous à quoi vous sert cette vie où la jalousie mènera l’Homme à sa perte, le poussant vers la mort. Dans Une simple vie, il vous suffit d’imaginer que ce récit est votre vie, mettez-vous ainsi à la place d’un personnage qui aurait pu être n’importe lequel d’entre nous…

Biographie de Martin

Martin signe avec Une simple vie son premier ouvrage publié aux éditions Edilivre.

Avis des lecteurs

bouleversant, réaliste, poignant, une vérité que l'on ose pas imaginer - 25/04/2012

Une réalité inconcevable, poignante, un récit d'où l'on n'arrive pas à sortir, se lit très bien, une négativité constante dans cette vie, avec une ténacité, Martin continu à se battre dans cette jungle qu'est la vie comme il le dit si bien. Malgré toute la négativité de cette vie ne couple, Marie est restée, là ou d'autres se seraient enfuis. Une histoire vrai à lire, une histoire qui aurait pu être la mienne. Je le conseil, cela fait réfléchir, comme l'écrit Martin, il y a pire ailleurs,