Sorties d'exil

Walter Benjamin, Stefan Zweig, Vladimir Nabokov, Virginia Woolf

Par Danièle Roth

Thème : Essai / Etude autres

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 350

Date de publication : 04/07/2019

ISBN : 9782414342938

Disponible

Livre papier
24,50 €

Livre numérique : format Pdf
4,99 €

Résumé

Ils écrivaient, ils voyageaient en toute liberté, partageant un même espace-temps : l’Europe de la fin du dix-neuvième siècle et les trente premières années du vingtième. Avec la guerre, prit fin l’ordre satisfaisant institué – écrire, voyager. Le voyage devint l’exil, résumé à l’errance pour l’Allemand Walter Benjamin, l’Autrichien Stefan Zweig — juifs tous deux — et le Russe Vladimir Nabokov, à la réclusion pour l’Anglaise Virginia Woolf dans un milieu devenu hostile. Sans qu’aucun d’eux renonçât jamais à écrire parce qu’écrire était leur moyen de résister. Trois d’entre eux se suicidèrent, Benjamin à une frontière, Zweig et Woolf brisés par les difficultés de leur être. Ils n’en ont pas moins, comme Nabokov qui leur survécut, laissé leurs noms dans la vaste bibliothèque du monde.


Biographie de Danièle Roth

Danièle Roth a passé sa jeunesse à Lyon et poursuivi ses études supérieures (anglais) à Grenoble. L’œuvre de Vladimir Nabokov a fait l’objet d’un premier ouvrage, Vladimir Nabokov, l’enchantement de l’exil (L’Harmattan). Elle a publié plusieurs essais, dont un sur son expérience d’enseignante dans le secondaire et le supérieur, un récit autobiographique, La Mouette juive (Arléa), et un roman, Bloomsbury côté cuisine (Balland), autour de la figure centrale de Virginia Woolf. Elle vit dans la Drôme.

Couverture : Sarah Perret, tapisserie
Le saut dans le vide, la mort est bleue
Crédit photo : Jean Blanch

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.