Livre

Lol V. Stein de Marguerite Duras

Lol V. Stein de Marguerite Duras

Figure féminine plurielle

Par Mourad Loudiyi

Thème : Essai / Etude autres

Date de publication : 05/12/2022

Cet essai est né autour de tout un pan de l’œuvre de Duras : Le Ravissement de Lol V. Stein (1964), qui paraît être son roman le plus abouti, mais également le plus énigmatique. De toute évidence, Lol V. Stein est placée au cœur des romans de Marguerite Duras. Elle resurgit abruptement de l’imaginaire enfoui dans la mémoire personnelle de son auteure. Cette figure féminine marque l’évolution du représentable vers l’irrationnel, suscitant, chez le lecteur, à la fois, compassion et distanciation. L’origine de sa folie est située à partir de sa déchéance et de son ravissement lors de la nuit du bal. Jeune fille amoureuse, fiancée ravie, voyeuse, folle, mère irresponsable… sont autant de rôles thématiques qui placent cette figure au-delà de l’ordre social et rationnel. S’il est vrai que cette figure est l’héroïne du roman Le Ravissement de Lol V. Stein, elle survit et prend de nouvelles formes dans bien des récits postérieurs. Elle devient, au fil des romans, une héroïne sérielle, faisant de l’écriture une expérience incessante d’épuiser un inexhaustible référant et de dénoncer la réalité féminine déceptive. Conçue comme un archétype littéraire qui insuffle à son auteure la réécriture de son histoire, Lol V. Stein traduit une manière d’être au monde entièrement inquiétante. Elle est fondée sur une désappropriation totale de soi et sur une tendance à s’oublier en tant que femme. Son ravissement et sa folie sont à la fois un moyen de dépassement de la précarité de son existence et une démarche d’affirmation de soi dans la vacuité.

Duras structure ses récits autour de Lol V. Stein tout en harmonie avec les codes de représentation de ses autres figures emblématiques (Anne-Marie Sttreter, la mendiante de Calcutta...). Notre approche de Duras tente de montrer comment elle a traité de manière diachronique les problèmes substantiels de la condition féminine à travers l’esquisse d’une figure aux contours fulgurants et insaisissables. Il ressort de cette représentation sciemment cultivée par Duras une poétique que nous disséquerons dans cet ouvrage intitulé : Lol V. Stein de Marguerite Duras. Figure féminine plurielle.


  • Roman (134x204)
  • 310 pages
  • ISBN : 9782414580453
24,00 €
11,99 €
Papier
Numérique

Mourad Loudiyi

Biographie

Mourad Loudiyi

Mourad Loudiyi, né à Sefrou en 1969, est actuellement professeur habilité en didactique du français au Centre régional des Métiers de l’Éducation et de la Formation de Fès, après avoir enseigné plus de vingt ans au cycle collégial et au secondaire qualifiant. Spécialiste de la littérature féminine, il est l’auteur d’une thèse sur La représentation de la femme dans les romans de Marguerite Duras (soutenue à l’université Mohamed ben Abdellah, 2009, mention honorable). Au sein de l’équipe dont il est membre actif : l’équipe de recherche en diversité culturelle et linguistique (ERDCL), du laboratoire de recherche scientifique et pédagogique dans le monde méditerranéen, qu’il anime au Centre Régional des Métiers de l’Éducation et de la Formation de Meknès, il a pris en charge les approches des textes littéraires, la didactique de la littérature et du développement de la professionnalisation chez les futurs enseignants du FLE. Il a entrepris, à ce titre, l’édition d’un ouvrage collectif : Pour une didactique de l’œuvre littéraire au lycée. Théories, discours institutionnel et pistes pour la classe. On lui doit également une somme d’articles et de contributions à des ouvrages collectifs.

Lire aussi
Aucun article n'est associé à cet ouvrage.
 

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.