Le Chant de Marie

Par Jacques Ichard-Maury

Thème : Poésie

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 100

Date de publication : 29/07/2013

ISBN : 9782332586346

Disponible

Livre papier
12,00 €

Livre numérique : format Pdf et format Epub
1,99 €

Résumé

L'année de la sortie du film de David Lean Le Docteur Jivago, l'auteur lit ce roman de Pasternak et rencontre Lara en même temps que Marie. « Les histoires d’amour finissent mal ! » chantaient les Rita Mitsouko, que Le Chant de Marie confirme. Fatalité ? Non. Il se trouve que ce fut le cas. Deux phases donc : le « Chant », promesse d’un miracle, suivi de son avortement « de profundis clamavi ». La chronologie des poèmes restitue cette parabole. De plus, ce « Chant » relate une boucle temporelle, quand Youri retrouve Lara quarante deux ans plus tard. Passion opposée à la peur d’aimer, transport par un désir non réduit à la consommation d’autrui, privilèges de la génération de l’auteur : la jeunesse du cœur transcende celle des artères !

Biographie de Jacques Ichard-Maury

Né à Toulouse en 1952, l’auteur écrit son premier poème en 62. Il rencontre vraiment la poésie à l’âge de 13 ans, en lisant un recueil de Mallarmé auquel il ne comprend rien, mais sous le charme duquel il s’étonne de tomber. Il découvre ainsi que la puissance poétique réside dans l’envoûtement occasionné par le rythme et les sons, et non par une quelconque vertu analytique : la poésie court-circuite la raison. Il écrit selon son humeur du moment, privilégiant les formes courtes telles que le sonnet par goût de la concision. Son attention porte non tant sur les conventions classiques que sur le rythme : le mâchage des sons. Le poème doit être dit, non pas vu. Ayant suivi une double formation d’ingénieur physicien et électronicien, il exercera l'informatique.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Le chant de Marie - 27/10/2013

Ce recueil vous emporte sur les chemins féconds du poète où l'amour de Marie chante en crescendo sa foi en la vie. Qu'ils soient jonchés de pétales de roses ou de cruels chardons, les sentiers de Jacques laissent derrière nous les fragrances étoilées de l'indicible espoir, même si au creux du coeur la blessure est encore ouverte, l'oubli est le De profondi de l'âme. Merci poète pour ces mots partagés !

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.