Guy Marcon dans Ouest France

L'écrivain Guy Marcon est un enfant du pays - Saint-Jean-Brévelay Les cendres de la liberté, dernier roman de Guy Marcon, relate les moments les plus héroïques de la Résistance dans le Sud-Morbihan. « J'ai voulu, en me basant sur certains faits historiques, réveiller les mémoires et rendre hommage à la Résistance bretonne. Certains personnages sont authentiques et d'autres, imaginaires », souligne l'écrivain. Guy Marcon est né à Saint-Jean-Brévelay en 1940, à Kerivo, dans la villa Les Écureuils. A l'école, son instituteur perçoit sans doute déjà son penchant pour l'écriture. Plus tard, le futur romancier quitte la Bretagne pour faire un apprentissage de pâtissier à Meudon. En 1967, il crée son entreprise au pied de la butte Montmartre. Mais, tout en exerçant son métier, il ne cesse d'écrire. Un recueil de poèmes, intituléLes tumultes de l'âme, est édité en 1981. Trois de ses nouvelles ont été sélectionnées et mises en scène au théâtre de Nogaya, au Japon. Les cendres de la liberté, de Guy Marcon, aux éditions Edilivre, 398 pages, 25 €.

Commentaires