François Serrano à la Radio France Bleu Roussillon pour son ouvrage « Si un jour… »

la Radio France Bleu Roussillon dresse le portrait de François Serrano. L’occasion pour l’auteur de présenter son ouvrage "Si un jour..."

 

Nous vous invitons à écouter l'interview de notre auteur

Radio France Bleu Roussillon

 

A-propos du livre :

« À propos de la guerre civile d'Espagne, mon père me répétait souvent : "Je ne pouvais pas croire qu'un régime légal puisse être mis à terre par un groupe de généraux félons. Je pensais que, pour le moins, il y aurait des négociations au niveau européen pour mettre un terme au conflit, sous l'égide de la Société des Nations, si la République ne parvenait pas à vaincre militairement les rebelles..." L'histoire allait cruellement le décevoir. Il perdit ses rêves d'échapper à sa condition de journalier, sa liberté, son pays et sa culture, contraint de s'exiler pour fuir la misère et l'oppression et pouvoir tenir un serment qu'il s'était fait à lui-même : "Si un jour j'ai des enfants, je ferai tout ce que je pourrai pour qu'ils ne soient pas aussi incultes et misérables que je l'ai été." »

 

A-propos de l'auteur :

Né le 2 septembre 1945 à Santiago de Calatrava (Jaen), en Andalousie, François Serrano a vécu jusqu'à l'âge de dix ans à Puerto de la Selva, village de pêcheurs de la province de Gerona, sur la côte catalane. En 1955, il arrive en France, à Malves-en-Minervois, petit village de 300 habitants près de Carcassonne, dans l'Aude. Il est titulaire d'un bac littéraire et a suivi des études à l'université de Toulouse. Il a été surveillant, professeur d'espagnol, CPE, proviseur adjoint au lycée Camille Claudel de Digoin en Saône-et-Loire, proviseur du lycée Antoine de Saint-Exupéry à Santiago du Chili, proviseur du lycée Jean Mermoz de Dakar et proviseur du lycée Jules Renard de Nevers, où il a pris sa retraite en 2002. Il est actuellement responsable du pôle Solidarité Mondiale à la fédération du Secours Populaire Français des Pyrénées-Orientales, à Perpignan.


Commentaires