Dans un mouchoir de poche

Par Patrick A. Bonvin

Thème : Poésie

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 112

Date de publication : 26/08/2015

ISBN : 9782332973894

Disponible

Livre papier
12,50 €

Livre numérique : format Pdf et format Epub
1,99 €

Résumé

Comme l’indique le titre de son recueil de poèmes Dans un mouchoir de poche, Patrick A. Bonvin s’attache aux petits riens qui jalonnent l’existence, indispensables à qui sait les apprécier. Le souffle d’une respiration, une larme qui perle, la lumière du matin. Le poète livre une incessante relecture de soi dans cette confession sincère servie par un style limpide et intelligible. Sensible à l’art d’aimer, matière première de la poésie, Patrick A. Bonvin se reconnaît sans doute dans le vers d’Aragon « L’avenir de l’homme est la femme ». L’écriture reste la seule échappatoire face au tourment amoureux, à la fuite du temps et des sentiments. Elle s’impose alors comme la meilleure manière de palier les imperfections de l’existence et de saisir l’ineffable :

« Et j’écris

Et je respire

Un peu plus

Un peu enfin

Un peu mieux

Enfin un peu mieux.»

Son lyrisme intime trouve les mots justes pour dire l’absence insupportable de l’être aimé, le cruel instant de solitude qui semble durer une éternité. Cette parole poétique résonnera encore longtemps dans l’oreille du lecteur une fois le livre refermé, telle une chanson mélancolique.


Biographie de Patrick A. Bonvin

Patrick André Bonvin est né en Suisse en 1968. Il enseigne le français et la lecture de textes à Fribourg. Dans un mouchoir de poche est son premier recueil de textes poétiques.

Avis des lecteurs

Délice supplice - 08/09/2015

Je crois que si ton recueil devait avoir un autre titre, ce serait « des étreintes et des morsures » ….pour reprendre la fin d’un de tes poèmes…. Ce sont des gemmes d’un beau collier à plastron. Celui qui embellit et qui pèse à la fois. Une sorte de délice supplice. Quels tourments, quelle culpabilité dans « Un jour gris », quelle douleur dans « Si tu savais ». Tout est dit dans « Les séparés » qui résonne dans chacun qui a vécu une douleur de sevrage insupportable….. J’ai adoré « Elles », la plus belle déclaration d’amour…. Et quelques perles, telles « Cette histoire », ou encore « Hors d’attente » ou la plus petite « Seul »….. Bravo pour ce magnifique moment de bonheur. Tu m’as réconcilié avec les vers, il y a très longtemps que je n’ai plus lu les poètes…. Ton recueil apporte la plus belle des envies, celle de le saisir une autre fois et relire sans cesse pour s’y retrouver encore et encore dans la beauté de tes mots. Merci

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.