Blog

René Lelièvre dans La Voix du Nord pour son ouvrage

La Voix du Nord dresse le portrait de René Lelièvre pour son ouvrage Les poèmes du petit lièvre

logo-La_voix_du_nord

Résumé :

Dans ce deuxième recueil de poèmes après Si faible que soit ton cri, crie-le !, l’auteur continue à raconter la vie avec celles et ceux qu’ils rencontrent et livre sa perception et ses émotions à propos de la vie dans notre monde.
Des poèmes pour les enfants mais que les grands peuvent lire, des poèmes pour les grands mais que les enfants peuvent lire.
« Peuvent » seulement ? Plutôt « doivent ». Les plus grands y retrouveront peut-être l’envie de redevenir des enfants et les enfants sauront les dangers qui les attendent et qu’ils devront affronter s’ils préfèrent plus tard une vie individuelle qui n’aurait qu’un but, celui d’écraser l’autre en parole, par action ou par… armes de poing ou de guerre.
Ce sont la vie, la joie, les malheurs, les souffrances, la mort, l’aujourd’hui et l’après.

Biographie de l’Auteur :

Né le 23 mai 1946 à Laval de parents ouvriers dans une filature de coton, René Lelièvre, après des études secondaires à Laval, entre en 1966 chez les Fils de la charité, ordre religieux qui se destine au monde ouvrier et quartiers populaires.
En 1971, FPA, il obtient un CAP de fraiseur, en 1974, prêtre-ouvrier, il arrive dans le Nord où il est embauché comme fraiseur dans les ateliers centraux des Houillères à Aniche (Nord). Syndiqué il devient délégué du personnel et secrétaire du comité d’entreprise. En 1992, amputé d’une jambe, il est licencié dans la foulée, si l’on peut dire !
Aujourd’hui retraité, René Lelièvre s’inscrit dans des associations d’handicapés et est élu président des usagers du centre socioculturel de son quartier, la Chasse Royale.

Séance de dédicace :

  • 15 décembre 2019 – A l’issue de la messe, église Notre Dame du Sacré Cœur, rue du Faubourg de Paris (11h30)
  • 17 décembre 2019 – Au Centre Socioculturel George Dehove, Chasse Royale, rue Léon Dubled (18h)
  • 28 décembre 2019 – Au Furet du Nord, 21 rue de Quesnoy (15h)