Interview écrite


23 février 2018
Posté par
Éditions Edilivre

Rencontre avec Sébastien Kibler, auteur de « Fragments Ironies Empreintes Traces & Passages »

Présentez-nous votre ouvrage

Il s’agit d’un recueil de poésies composé comme une pièce de théâtre, en cinq actes. Ils correspondent au titre de mon ouvrage. Le premier s’oriente vers mes « Fragments de poésie » en lien avec les voyages et mes rêveries. La deuxième « Infundibuliformes ironies » montre un aspect plus déluré de mon écriture, l’amusement, la légèreté, l’absurdité. Le troisième « Empreintes d’amour » égrène le sentiment amoureux sous divers aspects. Le quatrième « Traces d’attentats » traite des attaques terroristes dont nous avons malheureusement été l’objet et leurs impacts émotionnels, mais aussi toutes les formes d’attentats. Enfin, le dernier « Passages » est inspiré de ma profession d’infirmier où j’exprime la singularité des sentiments de certains patients que j’ai accompagnés.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Il s’agit de mon troisième recueil et il se trouve que les deux premiers sont aujourd’hui épuisés. C’est donc ma fille, Camille, qui m’a convaincu de poursuivre cette aventure poétique. De plus, j’ai vraiment très envie de proposer des lectures publiques de mes poésies. Cela me manque et je suis très enthousiasmé de m’y investir à nouveau en 2018.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Il s’adresse à tous, car chacun peut s’approprier mes poésies en fonction de son vécu, de son histoire, de sa sensibilité.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Il n’y a pas qu’un seul message. Ils sont multiples et entremêlés, parfois clairs, parfois ambigus ou complexes. J’incite à la réflexion, à l’étonnement, à l’indignation. Je n’aime pas le tiède, le froid est plus revivifiant ; quant à la chaleur, sa brûlure est parfois salvatrice.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Tout m’inspire : la vie quotidienne, des lectures, le cinéma, l’actualité, l’histoire… J’aime particulièrement les paradoxes de l’humain, la complexité de la nature, la temporalité, ce qui fait vie en chacun de nous.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

J’écris actuellement des nouvelles, mais c’est une autre perspective…

Un dernier mot pour les lecteurs ?

J’espère que vous prendrez autant de plaisir à me lire que j’en ai eu en écrivant. Voyagez au cœur de mon univers si singulier, vous ne vous ennuierez pas !