Interview écrite


28 mai 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Xavier Le Gibet du Baronnet, auteur de « Jubylee Stone – Tome I »

Xavier_Le_Gibet_du_Baronnet_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Jubylee Stone (Tome I) est la première aventure de deux jeunes héros, Jubylee et Bartolomeo, qui ne se connaissent pas au début du récit, mais qui vont se retrouver plongés malgré eux au cœur d’une intrigue mystérieuse qui a commencé 700 ans plus tôt, quand leurs deux ancêtres Templiers ont fait une découverte dans une crypte de Jérusalem, pendant les Croisade d’Orient. Il s’agit donc d’un roman qui se passe à la fois dans le passé et dans le présent et qui pose aussi des questions relatives à l’avenir.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’ai essayé de rassembler tout ce qui me passionne dans le même livre : la quête de la vérité avec une intrigue mystique qui se déroule à plusieurs époques, des personnages qui évoluent dans des pays différents et dont les paysages m’ont toujours attiré, une histoire d’amour entre deux personnes que tout semble opposer…

Que signifie votre titre ?
Jubylee Stone est le nom de mon héroïne, jeune fille isolée dans un village d’Ecosse, passionnée par l’histoire de sa famille, et qui va découvrir petit à petit qu’elle est au centre d’une intrigue qui la dépasse complètement.
Le titre du Tome I indique que ce premier livre est étroitement lié à la Bible, et plus particulièrement aux évangiles du Nouveau Testament, mais je n’ai pas le droit de trop en dévoiler…

Qu’est-ce qui vous attire dans la religion, son côté mystique ?
Au-delà de ma croyance en Dieu, je trouve extraordinaire que les différentes écrits bibliques soient arrivés jusqu’à nous et qu’ils continuent à être écoutés et révérés : c’est un miracle et je crois aussi aux miracles !
Ce sont les témoignages de cette époque qui m’intéressent. Jésus a eu de nombreux disciples, 12 apôtres et 4 évangélistes qui ont été choisis par l’Eglise pour officialiser sa Vie. Chacun des évangiles a été traduit, interprété dans différentes langues et c’est passionnant de voir à quel point ils se complètent, surtout quand on sait que seul Jean a véritablement connu Jésus de son vivant. Donc, ce qui m’attire également, en plus du côté mystique de la chose, ce sont tous les autres témoins dont il est question dans les Ecritures et qui, eux aussi, ont eu un rôle crucial dans la disposition des éléments par Dieu lui-même, puisque tout était prévu n’est-ce pas ?

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Jubylee Stone s’adresse à toutes celles et ceux, jeunes et moins jeunes, qui essaient parfois d’imaginer qui étaient vraiment leurs ancêtres et quel rôle ces derniers ont bien pu jouer dans le passé. Ce livre s’adresse aussi à ceux qui se demandent dans quelle mesure l’Histoire, telle qu’elle nous a été enseignée, est réelle ou imaginaire, et ce que cela changerait à notre vie quotidienne si notre connaissance et notre Foi étaient basées sur un mensonge…
En fait, une des questions existentielles de ce roman est : «Mieux vaut-il connaître la Vérité ou continuer à croire en un mensonge sur lequel tout a été fondé ?»

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Qu’il arrive parfois que des chemins diamétralement opposés mènent finalement au même but, à la même réponse, et que plutôt que d’entrer en conflit pour défendre une idée ou une cause, il vaut mieux parfois avancer main dans la main pour arriver à une entente ; chacun est différent mais bien complémentaire, et l’Amour et l’Espoir l’emportent toujours sur tout

Que représente votre image de couverture ?
L’image de couverture est une reproduction d’un tableau de Constantin Meunier, «Le Baiser de Judas», qui date de 1869 et que je trouve magnifique et très lourde de sens quand on sait ce qui s’est passé sur le Mont des Oliviers et par la suite lors de la Passion du Christ. Cette image a bien évidemment un rapport direct avec l’intrigue de ce livre !

Où puisez-vous votre inspiration ?
Dans tous les romans que je lis et dans tous les films que je regarde depuis que je suis petit :
L’idée de la quête, du mentor, du Bien et du Mal, est quelque chose d’universel, et, dans mon cas, j’ai souhaité aborder un sujet religieux car encore plus universel à mon sens. De plus, les écritures saintes, tout comme la période des Croisades, sont pleines de mystères, et il est dont assez intéressant d’essayer de s’y immiscer et de mettre en lumière des faits obscurs et oubliés de tous…

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
La suite des aventures de Jubylee Stone et de Bartolomeo d’Angelus, bien sûr ! Je travaille actuellement sur le Tome 2, mais je n’en dis pas plus pour le moment.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Oui, avec plaisir ! J’espère du fond du cœur que mes amis lecteurs se retrouveront dans cette intrigue et qu’ils auront envie de continuer le voyage et d’accompagner Jubylee, Bartolomeo et Valeriana dans la suite de leurs aventures !