Interview écrite


28 septembre 2015
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Sarai David, auteur de « On les a volés »

Pouvez vous nous présenter votre ouvrage en quelques mots ?
C’est un recueil de poésies inspirées de la culture yiddish (culture juive d’europe de l’est).

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Dans l’espoir de sensibiliser sur le sort des sans-abris et des personnes isolées. C’est un ouvrage qui met en avant une « poésie de vie ». Je l’ai intitulé « on les a volés » car j’y retrace des existences piétinées par autrui, volées.

À quels lecteurs s’adresse votre ouvrage ?
À ceux qui ont un cœur et aux bibliothèques qui souhaitent faire découvrir de nouvelles facettes de la littérature.

Quelles sont les principales qualités de votre ouvrage?
La sensibilité, la simplicité, la rapidité de lecture.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers cet ouvrage ?
Regarder autour de soi, aider les plus démunis, ne serait-ce que par un visage avenant, une main tendue, un mot gentil.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Dans la rue.