Rencontre avec… Salvat

Salvat, Mémoire oubliée est votre premier livre publié chez Edilivre, pourquoi avoir choisit ce titre ? J'ai choisi ce titre pour attirer l'attention du lecteur; car on a l'impression que ce passé dérange certains politiques. J’ai peur que nos enfants le revivent. Cette période de l’Histoire fut plus qu’exploitée par les auteurs, quel message supplémentaire souhaitez-vous faire passer ? C’est vrai que cette période de l'histoire fut exploitée par certains auteurs mais j'ai l'impression quelle a été exploitée car les officiels la remodèle, la déforme, pour le profit politique de certains nostalgiques. Y a-t-il une raison particulière pour avoir choisit ce sujet précis et non autre ? Je possédais des documents de mes parents; et j'ai vécu cette période avec tristesse et difficulté. Pour moi c'était une obligation, un devoir d'écrire Mémoire Oubliée. Le genre historique ne peut se défaire du travail de documentation. Pour ce livre, quelles ont été vos sources de documentation ? Mes sources de documentations, comme je le souligne plus haut, son des documents historiques de l'association que je préside. ''Un peuple qui oublie sa mémoire est condamné à la revivre'', Victor Hugo.  Si vous deviez écrire sur une personnalité historique, lequel choisiriez-vous ? Sur les personnalités historiques: Jaures - Henri Barbusse De Gaulle - Victor Hugo Parlez-nous un peu de vos prochains projets…Très vastes. Cela mérite réflexion… J'espère avoir répondu a vos questions      

Commentaires