Interview écrite


5 septembre 2016
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Raphaël Fiévez, auteur de « De la société multiculturelle. Au-delà des discours, une réalité »

Raphaël_Fiévez_EdilivreOù habitez-vous ?
Je suis originaire de Belgique mais je réside à Montréal, au Québec (Canada) depuis 2011.

Présentez-nous votre livre
Ce livre est un essai sur le thème du multiculturalisme mais aussi de l’interculturalisme. Il se veut une réponse à des discours, des informations lues et entendues dans les médias. Il ne s’agit pas d’un livre ayant toutes les réponses mais plutôt une invitation à retourner vers la signification des mots, des notions ainsi qu’une invitation à se forger une opinion propre sur le thème complexe de la société multiculturelle.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Il y a deux raisons à l’envie d’écrire un livre : un désir et projet depuis ma plus tendre jeunesse et une réponse à des discours.
Ce livre a été rédigé dans le but de répondre aux discours que j’ai pu entendre dans les différents médias. En complément de ces discours médiatiques, je me suis rendu compte que beaucoup de personnes refusent ou acceptent des termes, des notions et des explications sans vraiment trop savoir la signification de ces termes ou encore en ne regardant la réalité dans laquelle ils vivent. Ce livre, c’est finalement une volonté d’aller plus loin que ce que nous entendons, nous lisons et pensons a priori.

À quel lecteur s’adresse votre livre ?
Le livre s’adresse à tous. Chaque personne en âge de lire et de comprendre peut lire ce livre. Les gens n’ont pas besoin d’avoir fait de grandes études philosophiques, politiques ou autres.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
J’ai voulu véhiculer plusieurs messages par cet ouvrage. Le premier est de ne pas se limiter à ce que nous entendons ou lisons. Nous devons aller plus loin et rechercher les informations dans les œuvres existantes ainsi qu’autour de nous.
Le deuxième message est un message de tolérance. Il s’agit de comprendre et se rendre compte que nous sommes tous différents même si nous faisons partie de la même famille. Il est essentiel de faire preuve d’ouverture à l’Autre.
Le dernier message important est celui de penser par soi-même. Il est crucial de se forger une opinion en fonction de ses propres pensées. Pour cela, il faut aller vers l’information, qu’elle soit écrite, visuelle ou encore lue. Il faut être actif et rechercher sur un sujet avant de se faire une opinion. Il ne faut pas se contenter de suivre bêtement les propos ou les idées de telle ou telle personne.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je puisse mes idées de l’actualité et de ce qui m’entoure. Je suis constamment à l’affut des diverses sources d’informations. J’aime observer le monde dans lequel je vis. J’ai cependant quelques penchants pour la politique et la philosophie.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
J’ai constamment des idées pour écrire. J’espère pouvoir, un jour, écrire un roman mais actuellement je suis sur des projets d’essais traitant du domaine politique et de philosophie.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
Je voudrais d’abord remercier toutes les personnes qui liront mon livre. Ensuite, je les invite à suivre ce chemin de la réflexion et ce, sur différents thèmes de la vie. Il ne faut pas prendre pour acquis ce que les médias, les politiques ou les gens nous disent.  Penser par soi-même est important. Merci et bon courage à tous.