Rencontre avec Olivier Decèse, auteur de « Ganymède »

Olivier Decèse, vous avez publié Ganymède, présentez-nous votre ouvrage.
Il s’agit d’une histoire très simple et joviale, celle d’une quête que vont mener trois amis pour délivrer une jeune fille prisonnière d’un être maléfique. Les personnages vont évoluer à travers la magie, la poésie et les surprises multiples jusqu’à l’aboutissement de leur entreprise.

 

A quel type de lecteur est adressé votre ouvrage ?
À tout public, jeunes et moins jeunes, depuis le moment où on a appris à lire et que l’on aime les histoires.

D’où vient votre passion pour l’écriture ?
Depuis toujours, du plus loin que je me souvienne. Enfant déjà quand j’envoyais du courrier, on me disait toujours que j’écrivais des romans ! Plus sérieusement, j’ai toujours aimé écrire, à l’école, entre amis, pour passer le temps, un peu partout sur des bouts de papier … jusqu’à ce que je termine mon premier roman en deuxième année d’étude supérieure.

Quels sont, selon vous, les ingrédients d’un bon « roman d’aventure » ?
Désolé, je n’ai aucune recette à vous fournir. J’ai toujours été contre le fait d’apprendre à écrire des romans. Il faut que ça vienne, qu’on le sente, et qu’on se fasse plaisir. Si en plus les autres aiment, c’est gagné !

Quelles ont été vos sources d’inspiration pour écrire ce livre ?
Dans ce qui est conscient, en plus de certaines lectures au hasard, les jeux de rôle, Donjon & Dragon, des discussions entre amis, et puis l’image de l’action qui se déroulait dans mon esprit le matin quand je me réveillais. J’ai fini par mettre par écrit ce que je voyais, et j’ai poursuivi l’aventure jusqu’à son terme, avec un énorme bonheur.

Quels sont les livres qui vous ont apporté le plus ?
Il y en a une quantité, comme pour les musiques qui m’inspirent. Rapidement je dirai en poésie Rimbaud et Nerval, en littérature Dostoïevski, John Irving, Gabriel Garcia-Marques, Umberto Eco …, en science-fiction, Dan Simmons, M.Z. Bradley et Zelazny. Et plein d’autres encore. La liste n’est pas exhaustive.

Quel serait le plus beau compliment qu’un lecteur puisse vous faire ?
Qu’il aime mes histoires, mon style d’écriture. Que de me lire lui apporte quelque chose, ne serait-ce que du plaisir.

Avez-vous actuellement un ouvrage en écriture ?
Oui, je suis tout le temps en train d’écrire. Actuellement, et ce depuis quelques années, je suis sur une série prévue en 15 tomes, L’Oublié des Dieux, dont j’ai déjà fait paraître le premier tome, mais uniquement en version numérique. J’en suis à l’écriture du cinquième tome qui promet d’être assez long. Mais si cela vous intéresse, je vous invite à venir trouver toutes les informations sur mon site : http://olivierdecese.com