Rencontre avec Nathalie Roussel, auteure de « La Sorcière du Cagire »

Où habitez-vous ?
Je réside dans les Corbière Maritimes, une magnifique région baignée de lumière et d’air marin qui bénéficie de 300 jours de soleil par an… idéal pour l’inspiration.

Présentez-nous votre ouvrage
Mon ouvrage est un témoignage (avec tout le sérieux qu’exige mon ancien métier de journaliste) que j’ai longtemps hésité à écrire tant il est curieux et pourtant tellement authentique mot pour mot ! Il est déroutant et pourtant il pose de nombreuses questions auxquelles j’ai essayé d’apporter une certaine lumière afin que chacun puisse réfléchir à son tour. La « Sorcière » est une femme que j’ai aimée comme une mère et qui m’a « appelée » une fois décédée…. Pour m’avertir….. La curieuse nuit au « château » est une histoire de « fantômes » et la troisième une histoire de « jumelles astrales » et de chevaux qui devrait permettre à ceux qui ne croient pas à l’astrologie de se poser quelques questions….

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Toutes les personnes auxquelles j’ai raconté ces histoires ont été tellement intriguées et ont lancé tant de discussions, posé tant de questions, qu’elles m’ont incité à écrire un livre pour partager mon expérience.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Cet ouvrage s’adresse à toutes les personnes ouvertes d’esprit qui cherchent à comprendre les choses bizarres nous entourant et qui n’ont pas encore trouvé de réponse.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
J’aimerai faire en sorte que mes lecteurs découvrent, ou redécouvrent, ou approfondissent selon les cas, d’autres domaines de la connaissance qui ne sont pas étudiés dans les circuits habituels de l’enseignement en France qui est bien trop cartésienne… mais réservé à des érudits, de ceux qui sont invités aux émissions de France Culture… Tous les thèmes que je développe en « explications » le sont souvent sur cette radio comme « l’ésotérisme » (attention au vrai sens de ce mot bien trop déformé ! ) et surtout les travaux de C.G. JUNG, etc… il en résulte qu’il faut bien se dire que « inexplicable » veut seulement dire que « en l’état actuel de nos connaissances, nous ne pouvons pas encore trouver d’explications », ça ne veux en aucun cas dire « farfelu ». Ce fut pourtant le sort de nombreuses découvertes, scientifiques, ou dans de nombreux autres domaines, à travers les âges…. Elles furent d’abord qualifiées de farfelues….. Jusqu’au jour où…. Alors restons prudents et gardons notre esprit ouvert à l’inconnu qui n’est que « inexplicable pour le moment »

Où puisez-vous votre inspiration ?
Pour ce livre, essentiellement dans mon expérience, mes observations, mes analyses… car je suis avant tout journaliste et tout cela résulte d’une déformation professionnelle. Et puis il y a toutes les lectures qui m’ont été initiées par mon érudit (dans de très nombreux de domaines) de mari.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
J’ai déjà écrit le tiers d’un roman ésotérique…. C’est dur car je ne sais pas «inventer »…. Toujours la déformation professionnelle : la vérité avant tout, rien que la vérité, toute la vérité…. Alors je dois faire de gros efforts, c’et donc très long et très fastidieux !

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Je les invite sur ma page Facebook (au nom du livre) pour faire leurs commentaires, me poser des questions, et surtout échanger avec moi en toute cordialité.…. Ça, j’adorerais !