Interview écrite


Mija_Edilivre
13 juillet 2015
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Mija, auteur de « Un été fantastique »

Mija_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Un été fantastique raconte l’histoire de Nathan, un adolescent qui va voir sa routine de vacances quelque peu bouleversée. En effet, cette année, les vacances auront lieu dans la maison de campagne fraîchement « retapée » de ses parents, en compagnie de son meilleur ami Julien : ça c’est la bonne nouvelle, et de la sœur de celui-ci, ce qui n’était pas prévu…Nathan nous fait donc partager ses vacances pendant lesquelles de bien étranges évènements vont survenir. Le mystère, le danger, l’amitié et peut-être l’amour seront les ingrédients de cet été « fantastique » !

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’ai écrit cette histoire car j’aime écrire pour les enfants/ jeunes. Ils ont besoin de récits qui soient à la fois distrayants, ancrés dans le monde actuel et qui leur apportent du rêve, de l’espoir, des connaissances… Pas de « misérabilisme » dans mon histoire, seulement des adolescents en devenir…

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Mon livre s’adresse plus particulièrement aux jeunes à partir de 11ans jusqu’à 14-15 ans. Il peut-être lu dès 10 ans, en fonction des habitudes de lecture et sans limite d’âge supérieure : un adulte peut sans problème y trouver un intérêt.

Présentez-nous Nathan en quelques mots ?
Nathan est un adolescent réservé, réfléchi, rêveur. C’est un personnage sincère et attachant. Il n’est pas torturé ou inquiet outre-mesure. Il cherche juste son chemin dans le monde qui l’entoure.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Aucun message particulier, juste une « bulle » distrayante et instructive à la fois.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Partout : lors d’une rencontre, d’une lecture… Et surtout parmi toutes les idées qui me « trottent dans la tête »…

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Continuer d’écrire pour la jeunesse. J’ai en projet une histoire dans laquelle le héros ou héroïne, peut-être les deux d’ailleurs, je ne sais pas encore, seront « projetés » dans le monde mythologique. J’ai aussi écrit une nouvelle pour les plus grands : l’histoire d’une femme qui part pour mieux se retrouver. Elle n’est pas encore éditée car j’envisage de l’illustrer.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
J’espère que mon histoire leur plaira et qu’ils me donneront leur avis, impressions…car je souhaite de vrais échanges avec les lecteurs.
Pour me contacter : lechevalet@ymail.com