Interview écrite


3 septembre 2015
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Michelle Brassard, auteur de «Dis maman, pourquoi la guerre?»

Michelle_Brassard_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Ce roman est l’histoire d’un petit garçon de six ans né à Rennes dans une famille nombreuse. Avec son frère jumeau Albert, il va devoir survivre en plein milieu de la Seconde Guerre mondiale, auprès d’un père alcoolique et d’une mère battue, totalement dépassée par les événements. Révolté, insoumis, Paul se bat pour sauver son foyer et aider son père à prendre conscience de son état afin de retrouver sa place de chef de famille. Dans son enfance malmenée, il va lutter pour rendre son avenir meilleur et trouver l’amour de ses parents, malgré une guerre impitoyable qu’il ne comprend pas et qui le fait souffrir.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’ai écrit ce livre en m’inspirant de l’enfance difficile que mon père a connue pendant la Seconde Guerre mondiale. J’ai repris quelques bribes de son passé pour construire ce roman dont l’histoire et les personnages sont fictifs.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
C’est un roman qui s’adresse plus particulièrement aux adultes, bien qu’il contienne un message d’espérance pour tous.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
J’ai voulu faire un parallèle entre la souffrance engendrée par la guerre et celle vécue à cause de la violence conjugale et de l’alcoolisme. Je pense que la brutalité au sein d’une famille, qu’elle soit physique ou morale, est aussi meurtrière que la guerre qui règne un peu partout dans le monde, même si elle est moins visible. Rester muet face à cette maltraitance n’est pas une solution, au contraire, il faut l’affronter pour en briser les chaînes.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je puise mes idées dans l’actualité, mais je laisse libre cours à mon imagination. En fait, l’inspiration me vient souvent la nuit. C’est un peu comme un film qui se déroule devant mes yeux et que je transcris ensuite.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Dans un premier temps, je vais terminer de rédiger le Tome 2 de « Dis maman, pourquoi la guerre ? », puis j’aimerais essayer d’écrire quelque chose de différent, car j’aime la diversité. J’ai commencé à écrire un roman médiéval tiré d’une légende bretonne. Par la suite, avec mon mari, nous aimerions écrire ensemble un roman de science-fiction. L’important est de pouvoir transmettre aux lecteurs des émotions et leur donner du plaisir.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Je souhaite que les lecteurs prennent vraiment plaisir à lire ce livre, autant que j’en ai eu à l’écrire. Qu’ils puissent éprouver de l’empathie à suivre les personnages tout au long de leur parcours vers ce qui sera peut-être la réponse à leurs questions.

J’aimerais vous laisser cette citation que j’aime beaucoup :

« Il est dans l’Écriture autant de vérités que d’étoiles dans le ciel :
meilleurs sont vos yeux, plus vous en voyez. »

Citation d’Adam Mickiewicz

Je tiens également à remercier les Éditions Edilivre qui m’ont permis de partager ma passion pour l’écriture.