Interview écrite


3 juillet 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Marie Mos, auteur de  » Le Festival avec mon portable « 

Marie_Mos_EdilivrePouvez-vous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?
Le Festival avec mon portable est un livre de photos-légendes qui montrent la Croisette sous un autre aspect pendant les douze jours du festival du cinéma.

Pourquoi avez-vous choisi d’écrire un roman ?
J’aurais pu décrire les situations comme dans un roman, mais les photos, plus que les phrases, font ressentir l’atmosphère de la promenade de la Croisette pendant le temps du festival. D’ailleurs, une exposition de diverses photographies grandeur nature de cinéastes, sont exposées sur de grandes bâches perforées. On les retrouve sur différents espaces comme la mairie.

Pourquoi choisissez-vous ce thème des paillettes, du bling-bling qu’une jeune inconnue souhaite à tout prix photographier ?
Le thème s’impose de lui-même. Pour parler de la montée des marches on dit le tapis rouge et ses vingt-quatre  » marches de la gloire « . Dans le monde, Cannes est connue par son festival. Il évoque les célébrités du monde du cinéma et les mondanités. Les hommes sont tenus traditionnellement au smoking et les femmes à une robe de soirée, souvent signée par des couturiers de renommée mondiale. C’est ici une manière de se faire remarquer par les foules qui vivent un rêve. Même la ville, transformée pour la circonstance devient rayonnante.

S’agit-il d’une forme de fascination qu’exerce sur elle le monde du cinéma ?
Il y a quelques années, les célébrités pouvaient parler aux passants dans la rue. Maintenant, le public déplore les voitures aux vitres teintées, les gardes du corps. On voit tout de même quelques festivaliers amateurs, n’ayant pas d’invitation, attendre au pied des marches qu’on leur en donne une, mais rares sont ces privilégiés. Cela entretient la fascination.

Quelle est la quête précise de cette jeune femme ?
La quête de cette femme est de parvenir à prendre en photo une actrice ou un acteur célèbre parce qu’elle est prise dans le tourbillon de la foule. Tous les passants deviennent des spectateurs en quête de  » la photo « .

Qui sont les autres personnages de l’intrigue ?
L’intrigue pourrait être la recherche d’une  » star  » à photographier. Les personnages seraient les célébrités qui font parfois souffler un vent de scandale sur la Croisette.

Votre ouvrage s’apparente-t-il plus à un essai qu’à un roman ?
Un essai porte sur un sujet de réflexion. Un roman raconte une histoire. Je dirais que les photos de cet ouvrage invitent à une réflexion différente des présentations habituelles par les journalistes.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
Je souhaite que mes lecteurs prennent plaisir à découvrir le côté magique du festival à travers ces photos originales.