Interview écrite


4 août 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec la Comtesse de Fossambault, auteur de  » N’oublions pas nos racines atlantes  »

Cécile_Aveline_Collot_EdilivrePrésentez – nous votre ouvrage en quelques mots ?
Il s’agit du premier roman historique de l’auteure. Comme un besoin de retrouver les souvenirs d’antan, de les réactiver.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Berceau de notre civilisation jadis, l’activation au centre d’une population si cultivée, avancée, renferme ses trésors d’évolution.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
A tout le monde, il n’y a pas de public visé. Il est spirituel et intime et délivre un message d’espoir.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
L’AMOUR UNIVERSEL – L’ UNIFORMITE – LA SOLIDARITE – LE CŒUR – LA COMPASSION – LA RAISON.

Quel message avez – vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Apprenons le respect de nos origines et saluons le combat de ces civilisations meurtries par la vie : cataclysme. Remuons le centrisme des pessimistes pour conjurer un certain aléa éphémère sans le moindre intérêt historique. Redonnons – lui sa place destinée et haussons cette civilisation tant aimée à l’oratoire d’un édifice d’audience.

Où puisez – vous votre inspiration ?
Mes inspirations sont diverses : un oiseau, une personne, une situation, un livre mais, aussi mes guides.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Continuer à écrire de jolies choses pour un public divers et averti en quête d’aventure, de sensation. Promouvoir mes écrits à travers la France et l’étranger. Donner par le biais de donations à des associations, structures, administrations, le reversement des ventes de mes manuscrits (livres).

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci aux petites mains qui m’aident d’une certaine manière à réaliser un rêve parmi tant d’autres. Merci à la vie.