Rencontre avec Laure Bolatre, auteur de « Ambiguë »

Quel est le titre du livre que vous avez publié chez Edilivre ?
Recueil de poésie Ambiguë.

Comment en êtes-vous venue à l’écriture ?
J’ai toujours aimé lire donc franchir le pas c’est fait tout naturellement. Peut-être, tout simplement, l’envie de donner à mon tour un peu de rêve, de partager des émotions…
Que vous apporte l’écriture ?
Un grand bien être : moi qui suis plutôt réservée, timide c’est un merveilleux moyen de communication.

Quels sont les auteurs qui vous inspirent ?
Mireille Calmel, j’ai lu tous ses livres et de plus j’ai eu la chance de la rencontrer au cours d’un salon, c’était « trop génial » !!
J’aime bien également : Juliette Benzoni, Christian Jacq et Jean-Christophe Ruffin.

Si vous deviez définir votre style d’écriture, quels termes choisiriez-vous ?
Mon style…ce serait liberté, pudeur et don de soi.

Quel serait le plus beau compliment qu’un lecteur puisse vous faire ?
Le plus beau compliment : « merci »

Avez-vous d’autres projets littéraires ?
Je viens de finir d’écrire un roman et j’ai un projet pour un nouveau recueil de poésie en espérant que celui-ci aura déjà séduit les lecteurs 

Un mot pour vos lecteurs…
C’est de la poésie libre sans contrainte, de l’émotion à l’état pur, je vous dévoile mon cœur, mes doutes, mes joies. Je partage à travers le silence des mots tous les non-dits de la vie. Mon plus grand désir, serait, qu’à n’importe quel moment, vous puissiez feuilleter mon recueil et y retrouver une émotion qui vous appartient, et qu’à cet instant précis, nous partagions à travers un poème une complicité que seule une nouvelle amitié pourrait nous offrir…