Interview écrite


10 novembre 2016
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Kouadio Niambé Alphonse, auteur de « Aimer fait-il autant mal ? »

Kouadio_Niambé_Alphonse_EdilivreOù habitez-vous ?
Bonjour. Je réside à Abidjan en Côte d’Ivoire. Toutefois, mes différentes activités me donnent une mobilité importante avec des séjours fréquents dans les villes telles Niamey, Bamako, Cotonou et Dakar en Afrique de l’Ouest.

Présentez-nous votre ouvrage
« Aimer fait-il autant mal ? » est un ensemble de textes sentimentaux qui prônent l’amour.
Il est subdivisé en trois parties :
– La première regroupe cinq chapitres : L’adolescence euphorique, l’élan amoureux, le grand coup, responsabilités partagées et l’échec présumé. On y voit Awlimba, le personnage principal, victime de sa naïveté, mais aussi victime de la facette douloureuse de l’amour ;
– La deuxième partie, qui renferme les chapitres tels Mea-Culpa et Mélancolie, met en exergue le bon réflexe à avoir et l’attitude positive à adopter après une vague de déceptions ;
– Enfin, les thèmes comme la beauté, le mariage et la femme constituent la troisième partie qui énumère des astuces pour consolider et garantir une relation durable et épanouie.
En somme, « Aimer fait-il autant mal ? » sensibilise au savoir-faire et au savoir-être pour l’équilibre et le bonheur partagés dans une relation amoureuse.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
La naissance de ce livre est partie de trois constats :
1- des personnes qui baissent en performances à la suite d’une déception amoureuse ;
2- les accusations réciproques menant à des querelles intestines entre deux partenaires donnant lieu à une relation en lambeaux ;
3- les séparations soudaines et douloureuses issues d’un sentiment d’indifférence évitable
Au sens propre du terme, l’amour est complexe : deux personnes absolument différentes qui décident de se fréquenter et de vivre ensemble. Cette complexité, lorsqu’elle est maitrisée par les deux partenaires, fait d’eux des êtres impressionnants et matures. Ce livre se veut donc une révolution de la façon de vivre l’amour en transformant la relation complexe en une fusion agréable aux fruits débordants.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
« Aimer fait-il autant mal ? » s’adresse à toutes les personnes ayant déjà été amoureuses ou qui ont le souci de l’être (même si l’amour ne prévient pas), à toutes les personnes ayant connu au moins une déception amoureuse et à toutes les personnes désireuses de toujours garder la flamme de l’amour pour une relation durable, stable et épanouie.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Vivre l’amour ou entretenir une relation amoureuse s’apprend et constitue un travail quotidien qui passe par une conviction pouvant vous remettre sur la bonne ligne. Cette conviction passe par une rigueur décisionnelle accrue et une motivation inébranlable pour des idées clairement définies. Dans une relation amoureuse, il n’y a pas d’acquis, ni de sujet tabou. Et tout acte a forcément une retombée. Il y faut donc une parfaite communication entre les deux partenaires et la confiance qui va avec. Car, de même que vivre le vrai amour aide à construire une vie sereine, autant une déception amoureuse non maitrisée peut détruire toute une vie.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je tire mon inspiration de la vie de chaque jour, de mes expériences personnelles, de mes lectures, de mes observations de la société, de mon envie de sensibiliser une large gamme de personnes sur des sujets qui me tiennent à coeur.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Lorsque lire et écrire représentent une Passion, et que cette Passion galvanise le Rêve, ce Rêve n’a d’autre choix que de se concrétiser en Actes (Passion – Rêve – Acte). En publiant cet ouvrage, c’est tout un rêve d’enfance qui se réalise grâce à l’équipe Edilivre que je tiens à remercier. « Aimer fait-il autant mal ?» constitue mon premier livre publié.
Une dizaine de textes sont en confection, mais en attendant je poursuis ma passion pour la lecture, car de nombreux secrets de la vie y sont soigneusement gardés.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci aux lecteurs et aux lectrices de me lire et d’acheter mon livre. Je serai ravi de recevoir vos commentaires et également de vous compter parmi les abonnés de mes pages sur les réseaux sociaux.
https://www.facebook.com/AlphonseNiambe/
https://www.facebook.com/alphonse.kouadio.71
https://www.facebook.com/groups/1361132953903885/

Merci.
Alphonse Niambé