Interview écrite


18 novembre 2016
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Isabelle Renault, auteur de « Retour attendu »

Isabelle_Renault_EdilivreOù habitez-vous ?
Bonjour, je m’appelle Isabelle Renault. Je viens d’écrire « Retour attendu ». J’ai habité en Normandie dans le village de La Saussaye où j’ai vécu durant près de 30 ans avant de venir m’installer à Paris pour des raisons professionnelles. Je suis employée de bureau dans une société basée dans le 17ème arrondissement de Paris.

Présentez-nous votre ouvrage
Depuis toute petite, j’ai toujours aimé écrire. « Retour attendu » est l’histoire de Paul, un grand cuisinier qui a ouvert son restaurant à Paris. Après 40 ans passés derrière les fourneaux, il revient dans son village où il a vécu étant jeune. Avec son épouse, il revoit son village avec émotion.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Pourquoi ai-je écrit cet ouvrage ? Je dirais que je me suis inspirée de mon expérience : celle d’avoir quitté mon village pour Paris et je rêve de retourner vivre à La Saussaye. Dans mon ouvrage, je parle de ce village qui m’est cher bien sûr mais aussi de quelques villages alentours en introduisant quelques souvenirs d’enfance (le lait que j’allais chercher chez la belle Hélène, le jardin de mon grand-père, la bonne cuisine de ma mère …).

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
J’ai écrit cet ouvrage pour tous les âges, qu’on soit enfant ou adulte.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Le message que je souhaite transmettre aux lecteurs qui me liront est le suivant : durant mon enfance, j’ai vécu une vie simple, on s’amusait avec un rien… la technologie d’aujourd’hui n’existait pas telle qu’on la connait maintenant. On se passait de la télévision, du téléphone pour laisser place à des soirées auprès de la cheminée en hiver. J’ai le souvenir d’hivers rigoureux où l’on se lavait à l’eau froide et on s’éclairait à la bougie. Et j’ai adoré cette vie. J’ai connu la télévision en noir et blanc avec seulement 3 chaines. La télécommande n’existait pas encore à cette époque. Quant au téléphone, j’ai connu les vieux téléphones gris avec le cadran. J’en garde de bons souvenirs.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je puise mes idées dans ce que je vis depuis ma naissance. Je m’inspire également de ce que je vois ou j’entends autour de moi que je sois à Paris ou en province. Il m’arrive fréquemment de discuter avec des personnes que je rencontre dans le bus ou dans les différents jardins de Paris et cela m’apporte également des idées pour les prochains livres que j’envisage d’écrire. Actuellement, je suis sur la rédaction d’un roman.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
J’ai d’autres projets de livres qui me trottent dans la tête. Je suis une passionnée d’histoire et de monuments anciens et je suis actuellement sur deux projets de livres. Il faut que j’y travaille et faire des recherches historiques avant d’en commencer la rédaction.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Ce que je souhaite dire aux lecteurs : prenez plaisir à lire et à enrichir votre esprit. Soyez curieux de ce qui se passe autour de vous. Regardez autour de vous. Bonne lecture à vous tous.