Rencontre avec Gladys Bedminster, auteure de  » L’ovale splendeur « 

Glady_Bedminster_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
L’ovale splendeur est un recueil de cinquante-deux poésies réparties en plusieurs mouvements : la nature, l’amour, la séparation, l’écriture et la mort. Un hommage à Aimé Césaire constitue la préface.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
C’est avant tout un livre qui rend hommage à une rencontre extraordinaire, les textes sont récents et font part de cette amitié, de cette relation à la nature, ainsi qu’un hommage à la femme.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
C’est une œuvre tout public, les néophytes comme les confirmés peuvent s’y retrouver.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
La richesse des thèmes abordés. D’un poème à l’autre, il y a un rythme et un mouvement différent. La forme poétique n’est jamais la même en effet. On peut passer d’un distique à un texte de plusieurs pages.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Un message sur la vie qu’il faut croquer à pleine dents et sous toutes ses formes avant que n’arrive la mort.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je puise mon inspiration dans mon quotidien, mon vécu.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Une nouvelle policière intitulée EVA qui se déroule en Guadeloupe.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Prenez plaisir à découvrir ces poèmes qui sont riches en émotions.