Interview écrite


21 octobre 2016
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Gaëtan Breuls, auteur de « Tout simplement… Merci ! « 

Gaëtan_Breuls_EdilivreOù habitez-vous ?
J’habite en Belgique, dans la province de Namur mais une partie de moi est restée au Canada.

Présentez-nous votre ouvrage 
« Tout simplement…Merci ! » raconte mon aventure vécue durant les années 2008-2009. Directement influencé par le film « Into the Wild », je suis parti furtivement en direction du Canada en ne prévenant ni ma famille ni mes proches. J’y ai atterri sans un sou en poche ni endroit où aller. Durant 10 mois, été comme hiver, j’ai parcouru le Canada et l’Alaska d’Est en Ouest et du Nord au Sud. Ce livre relate mon parcours, mes rencontres, mes difficultés et mes joies vécues tout au long de mon expérience.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
L’idée de publier mon aventure me trottait dans la tête depuis plusieurs années mais la force me manquait. La naissance de mon fils a été déterminante dans l’envie de lui transmettre mon témoignage.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Je pense d’abord à ma famille et de nombreux proches qui aimeraient enfin savoir ce que j’ai réellement vécu pendant ces 10 mois (Rire). Plus globalement, les amoureux de voyages, d’aventures, de grands espaces mais aussi celles et ceux qui sont sensibles à la fraternité humaine devraient apprécier. Ce livre est également un formidable témoignage pour un jeune à la recherche de sa place dans la société.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
D’une part qu’il faut oser ses rêves et ne pas avoir peur de tout plaquer pour suivre son cœur. D’autre part que malgré la morosité ambiante faite de méfiance de l’autre, l’être humain reste fondamentalement bon. Ce livre prouve que l’entraide, malgré les différences, peut être extraordinaire. Et enfin qu’il ne faut pas être un surhomme pour vivre des choses hors du commun.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Il s’agit d’une histoire vraie, directement puisée dans mes carnets de route écrits au jour le jour lors de mon aventure.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Si j’annonce à mes proches que je repars à l’aventure pour écrire un nouveau livre, je pense que je vais avoir des problèmes ! (Rire) Mais comme dit le dicton : « Ne jamais dire jamais » …

Un dernier mot pour les lecteurs ?
En cas de départ inattendu des lecteurs, je tiens à décliner toute responsabilité auprès de leurs parents et de leurs proches. (Rire)