Interview écrite


20 janvier 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Francis Arnould, auteur du livre « Les coulisses du Club Med »

Franics_Arnould_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Mes amis John, Béatrice, Olivier et moi-même, avons été d’abord GM (les Gentils Membres, les clients) et ensuite GO (les Gentils Organisateurs, les animateurs du Club). Nos parcours, nos anecdotes et nos rencontres pimentent ce récit et permettent aux lecteurs de suivre l’évolution de la vie des GO et des GM depuis la naissance du Club jusqu’à nos jours. Nous entrons véritablement dans les coulisses du Club Med et les lecteurs découvriront les premiers pas de Lagaf ou de Tex comme animateurs, de même que certaines particularités de personnalités très célèbres du monde politique, artistique ou sportif qui ont fréquenté ce Club de vacances comme par exemple Diego Maradona, Charlton Heston, Carlos, Joe Dassin, Gérard Depardieu, Enrico Macias, Georges de Caunes, Anne Roumanoff, Victoria Abril et beaucoup d’autres…

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Tout a commencé quand mon ami John, rencontré au Club où il était le GO le plus âgé, m’a raconté sa vie ; il a en effet vécu un fabuleux destin et m’a autorisé à écrire sa biographie. Les éditions Jourdan, spécialisées en récits historiques de guerre ont édité le livre relatant la partie de la vie de John correspondant à cette période. Mais après la guerre, il s’est lancé dans les affaires et a passé toutes ses vacances au Club Med avant de franchir le pas et de devenir un GO d’exception, non rémunéré, jusqu’à plus de 80 ans. Il m’a convaincu de raconter la vie au Club plutôt que la sienne qui sert néanmoins de fil rouge à ce livre. J’ai alors ajouté ma propre expérience, puisque j’ai été GO moi-même (sur la photo de couverture du livre, je joue le rôle de James Bond à Eilat) et aussi celle d’autres GO et GM. Sur les quelques livres dédiés au Club, il n’en existe aucun qui relate vraiment comment y vivent les GO et les GM et John était certain que cela intéresserait énormément de monde.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
A tout le monde, jeunes et vieux. Il y a d’abord les adeptes du Club à qui ce livre rappellera beaucoup de bons souvenirs et qui seront heureux d’en apprendre plus sur des personnages qu’ils connaissent déjà un peu. Mais aussi et surtout les personnes ignorant tout du Club qui seront intéressées d’apprendre ce qui s’y passe.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
La manière romanesque dont des faits réels sont présentés. Ce livre peut se parcourir comme un roman mais aussi comme un recueil d’informations et d’anecdotes intéressantes et plaisantes à lire.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers de votre ouvrage ?
Quand on est motivé, même en travaillant non-stop comme un dingue, il est possible d’être heureux soi-même et de procurer du bonheur aux autres. Il suffit de regarder la vie avec optimisme quoi qu’il arrive et de vouloir faire du bien autour de soi. Et une bonne rigolade n’est pas futile, ça aide à vivre au contraire.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Ici, je ne relate que des faits réels, je n’ai donc pas eu besoin d’inspiration particulière. Mais en général, avant de rédiger un roman par exemple, j’observe le comportement des gens et je m’en sers comme base pour inventer des histoires.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je suis maintenant devenu écrivain à temps plein et deux de mes livres, un sur la guerre 14-18 et un sur la guerre civile espagnole vont sortir aux éditions Jourdan en 2014. Je traduis aussi des livres espagnols pour différents éditeurs. Pour Edilivre, je termine actuellement un roman d’aventure qui nous fera voyager d’Espagne en Haïti en passant par Amsterdam, la Suisse et la France.

Un dernier mot pour le lecteur ?
Ce livre n’est ni une publicité pour le Club Med ni une critique contre lui. Il s’agit de faits objectifs intéressants à connaître et qui passionneront tous ceux qui s’intéressent aux vacances, aux « people » et aux gens en général. Le lecteur prendra certainement autant de plaisir en le lisant que moi en le rédigeant.