Interview écrite


16 septembre 2016
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Evelyne Patricia Lokrou, auteur de « La Prison du possédé »

Evelyne_Patricia_Lokrou_EdilivreOù habitez-vous ?
Bonjour. Je suis née à Abidjan (en Côte d’Ivoire) et je vis à Montréal (dans la province de Québec), au Canada, depuis août 1994. Je suis arrivée dans ce pays (et dans cette ville francophone), pour des études à l’université (Université de Montréal (UdeM), en particulier).

Présentez-nous votre ouvrage 
La prison du possédé est un petit recueil de nouvelles ; des nouvelles qui parlent de la mort, de la souffrance, de la folie, de l’amour…La prison du possédé, c’est aussi le titre d’une des nouvelles. Ce livre aborde plusieurs thèmes et sujets sensibles, et importants dont la « traite humaine »,  » l’immigration »,  » la vie dure des étrangers dans le nouveau pays » « la maladie mentale », la mort pour les jeunes enfants; les mots à utiliser au moment de la perte d’un des parents  » ….

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Une des nouvelles, « Fatou », est une histoire écrite après la lecture de récits cauchemardesques de femmes africaines loin de leur Afrique. Je voulais donner un signal d’alarme, dire la souffrance de ses femmes, (« VICTIMES, consentantes (en apparences » )) et appeler à réagir pour mettre fin aux cauchemars de ses jeunes femmes, de ses jeunes filles, loin de chez elles.
Les textes de  » la prison du possédé » sont aussi dans mon livre « l’autobus du village et autres nouvelles », (« l’autobus du village » qui est aussi une des nouvelles de ce recueil). La prison du possédé est une deuxième chance pour ces nouvelles dont les sujets sont toujours actuels et d’actualités.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Tous mes livres, – Comme un poème (poèmes), Adolescence (poèmes), Histoire noire (poésie), Amour (poèmes) suivi de Âme Tourmente (poésie), La vie est un poème (seule)(poèmes); La dispute (pièces de théâtre), « Love hôtel » pour chiens (pièces de théâtre); Le Don (recueils de nouvelles), Petite poussière (recueils de nouvelles), L’Art selon Evepath (textes-poèmes-peintures); La vengeance (conte); Évaluation (roman),…- s’adressent à TOUS et à TOUTES. Cependant, « La prison du possédé (recueils de nouvelles) devrait être la lecture des adultes (des parents) qui veulent parler de certains sujets difficiles et importants avec les enfants. 

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Je ne voulais pas vraiment transmettre de message dans ce livre. Je voulais simplement raconter des histoires, avant tout; dénoncer des situations; dire des événements possibles pour lesquels nous devrions chercher et trouver des solutions ensemble.

Où puisez-vous votre inspiration ?
« Un écrivain ne choisit pas ses thèmes, ce sont les thèmes qui le choisissent. » Le (romancier et ses démons (Mario Vargas Llosa)). J’aime apprendre, comprendre et découvrir. J’aime tout, mais pas n’importe quoi. J’écris (contes, poèmes, nouvelles, pièces de théâtre, romans), je peins, je dessine, je photographie, je sculpte également. J’ai aussi un blog. Je lis presque tout. Je m’intéresse à la CULTURE, en général. 

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je suis heureuse d’être l’auteur de six recueils de poèmes: Comme un poème, Adolescence, Histoire noire, Amour suivi de Âme Tourmente, La vie est un poème (seule) et Ce regard; de deux pièces de théâtre: La dispute et «Love hôtel» pour chiens; de trois recueils de nouvelles: Le Don, Petite poussière et La prison du possédé; d’un livre (textes-poèmes-peintures): L’Art selon Evepath; d’un conte: La vengeance et d’un roman: Évaluation, publiés aux éditions Edilivre; je suis contente aussi d’être l’auteur de l’Autobus du village et autres nouvelles (Thélès); Royaume (Thélès); Amour et recueillement (Elzévir); Question d’Os (Angel publications).
Personne ne connaît le futur, l’avenir, aussi je vais continuer à lire (à peindre, à sculpter, à photographier) et à écrire et, qui sait ?

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci aux lecteurs et aux lectrices de me lire et d’acheter mes livres. Merci pour les commentaires constructifs. Merci également de me suivre sur les réseaux sociaux. Vous pouvez me suivre sur : Facebook, Slog, Artquid, Twitter et sur mon blog, entre autres : https://www.facebook.com/evelynepatricialokrouofficiel
http://www.slog.fr/evelynepatricialokrou (Slog).
http://www.artquid.com/artist/evelynepatricialokrou/evelyne-patricia-lokrou.html (peintures (toiles), sculptures (petits objets décoratifs))

http://evelynepatricialokrou.over-blog.com/ (blog).
https://plus.google.com/114006417369412939199 (tous mes liens importants)
Merci également à Edilivre pour la publication de mes livres et, en particulier, pour  » La prison du possédé ». MERCI!