Interview écrite


5 février 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Elise Monti, auteur de « Mes hommages »

Elise_Monti_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Comme son nom l’indique, Mes hommages est un hommage à tout ce qui est important pour moi, que ce soit des personnes ou des choses qui harmonisent mon espace vital. Il regroupe aussi tous les éléments qui m’ont permis de tenir dans le tumulte de la vie quotidienne.

Pourquoi avoir écrit «  Mes hommages » ?
Parce que j’ai été envoutée par le sortilège de la plume !

À qui s’adresse votre ouvrage ?
Cet ouvrage s’adresse à tous les curieux qui souhaitent connaître ce que j’éprouve et ce que je vis à travers mes quelques mots.

D’où vous vient cette passion pour la poésie ?
Ah ça ! Le grand plongeon menaçait depuis longtemps puisque mon grand-père paternel, lui-même écrivain, me disait souvent que je deviendrai écrivain plus tard et je lui répondais non à chaque fois ! Parmi mes ancêtres, il y avait des poètes, c’est à croire qu’ils ont traversé les siècles pour faire naître cette envie d’écrire !

Que conseillez-vous à ceux qui souhaitent se lancer dans ce genre littéraire ?
Je leur dirais que même si les alexandrins ne sont pas toujours au rendez-vous, écrire avec ses mots et ses émotions aura plus d’impact sur le lecteur, qu’un texte qui respecte les règles rigoureuses de la poésie. Je dis cela car un ami m’a dit une fois, qu’il faudrait que je remanie mes poèmes de manière à faire des alexandrins. Je lui ai répondu que si je faisais ce remodelage, les choses que je voulais mettre en lumière n’auraient plus le même sens !

Quelles sont les principales caractéristiques de votre œuvre ?
Ce livre suit les mêmes thématiques que les autres mais de manière moins triste et plus directe.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre livre ?
Aucun message en particulier, juste un merci à ceux qui m’ont suivi jusque-là.
La nature, l’amour, et l’amitié, pensez-vous qu’aujourd’hui nous sommes en train de perdre ces valeurs ? Oh oui ! Pour commencer, le comportement des hommes vis-à-vis de notre pauvre planète qui agonise est loin d’être un modèle de respect. Nous avons toutes les cartes en main pour la protéger et évoluer dans un cadre harmonieux, mais l’humain est plus avare d’argent que de paix ! Les énergies renouvelables disponibles nous permettraient de diminuer la pollution, la nature nous offre la possibilité de soigner des maladies, mais nous ne faisons que détruire ce qu’on nous offre. Même les animaux sont massacrés ! Pour quelles raisons, l’argent encore et toujours l’argent pour satisfaire la consommation à grande échelle ! Et à quel prix ? Un immense et odieux gâchis !
L’amour est devenu, aux yeux de nombreuses personnes, un mot qui fait partie du dictionnaire mais elles en ont oublié le véritable sens ! Les hommes et les femmes ne se rencontrent plus mais s’achètent sur des sites de rencontres comme si chacun faisait ses courses. Même le mariage a perdu sa dorure puisque de nos jours, les couples s’unissent et divorcent à la moindre contrariété parce que leur ego n’a pas été satisfait ! L’amitié, quant à elle, elle est négligée, souillée, piétinée ! Certains d’entre nous, donnent leur confiance en croyant avoir quelqu’un de fiable face à eux, pour se rendre compte qu’au final « l’ami » a incroyablement bien joué son rôle d’usurpateur ! La nature, l’amour et l’amitié ne sont malheureusement pas les seules valeurs en perdition.

Où puisez-vous votre inspiration ?
À partir de tout et de rien ! Les mots viennent d’eux-mêmes jouer avec mon esprit pour que la métamorphose se fasse entre ce que je pense et comment je le matérialise.

Avez-vous besoin de solitude pour écrire ?
Pas forcément, je peux écrire dans le train mais il faut que j’écoute de la musique pour me couper des autres. J’ai besoin d’écrire dès que j’ai de l’inspiration, sinon j’oublie. Il faut juste que je me sente bien pour écrire.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je travaille sur mon roman de science-fiction et deux autres projets pour l’instant.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
S’ils se demandent pourquoi il y a des lignes décalées et que le livre est dans un format différent des autres, c’est dû à un souci de mise en page.