Rencontre avec David Mboko Mavinga

David Mboko Mavinga, votre premier ouvrage L’écriture Afrika a été publié chez Edilivre, pouvez nous en parler brièvement ?  Primo, je vous remercie beaucoup pour m’avoir accordé cette occasion si importante pour parler de mon ouvrage. Comme le sous-titre l’indique, L’écriture Afrika est une nouvelle invention Négro-africaine qui est une inspiration divine révélée par Papa Simon KIMBANGU, le Dieu Tout-puissant de nos ancêtres bantu connu sous le titre de « Nzambi a Mpungu Tulendo », « Nzakomba »,  «  Maweja Nangila », « Mungu » et sais-je encore. Dans ce livre, j’ai abordé sur trois points essentiels : l’importance de cette écriture dans la civilisation  Négro-africaine (subsaharienne) ; l’historique de cette invention accompagnée des mystères ; et enfin je l’ai enseignée en tout détail. A la fin, j’ai écrit un poème intitulé « Réveillons-nous les Africains ! » que j’ai ensuite traduit en Anglais, en Swahili et en Kikongo ; et de cette dernière (la langue bantu, prise de référence de toutes les langues africaines) je l’ai traduit en écriture « Afrika ». Quelle est la raison qui vous a poussé à écrire ce livre ?  Tout d’abord, il y a un adage qui dit : « La parole s’envole, mais les écrits restent ». C’est ça ma raison principale. Et d’après moi, je trouve qu’un livre est une porte ouverte du château de la connaissance que toute personne désireuse peut fréquenter. Qu’attendez-vous de ce livre ?  De ce livre on attend le « complément »  d’un vide qui existait en Afrique pour son développement intégral, en dehors de toute autre richesse (naturelle) qu’elle égorge. Ce vide est donc une écriture, l’a affirmé l’écrivain congolais Tchicaya U’TAMSI quand il a dit : « La grande révolution, c’est l’arrivée de l’écriture aux mains de gens qui n’avaient que la parole. La parole, qui devait se perdre dans la grande forêt vierge, prend maintenant signes, s’inscrit sur des pages qui deviennent livres ». Cette écriture si longtemps attendue est déjà là : C’est « Afrika !». Pour quels lecteurs avez-vous écrit L’écriture Afrika?  L’écriture Afrika est écrit premièrement pour les africains (noirs). Et en deuxième position comme déjà une porte ouverte, il est également ouvert à tous les scientifiques, petits ou grands. Vous intéressez vous à une autre forme de littérature ? Oui, j’adore aussi la poésie. Un prochain livre en préparation ? J’écris trois livres dont deux parlent sur la spiritualité : «  Lumière sur la Divinité » et « Les découvertes Négro-africaines ». Et l’autre c’est une poésie : « Une Nouvelle Créature ».

Commentaires