Interview écrite


23 mars 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec David Koch, auteur de « Les Amours éternelles »

David_Koch_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Mon ouvrage est un recueil de poèmes que j’ai écrits depuis 1992. Certains ont été conservés tels quels depuis leur écriture, d’autres ont été remaniés à maintes reprises. Cette selection de poème décrit l’amour sous toutes ses formes et est avant tout le reflet de mes expériences personnelles.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
L’écriture est en moi depuis mon adolescence, donc je n’arrête pratiquement jamais. J’ai à mon actif près de 150 poèmes depuis 1992. Mon premier poème apparaît d’ailleurs dans ce livre: c’est le premier de l’ouvrage. Ce livre est un premier pas dans le monde littéraire, car j’ai l’ambition d’écrire d’autres livres… Il me sert donc en quelque sorte de tremplin pour le futur. Enfin, c’est aussi l’occasion de voir si mon écriture plait au public et aux professionnels de l’édition.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Je pense que mon ouvrage s’adresse à tous. Les amoureux de poésie, ceux qui ont été déçu par leurs propres expériences amoureuses pour montrer qu’il y a de l’espoir, les amoureux fous et les autres, ceux qui n’aiment pas lire, etc.

Pourquoi avoir choisi d’écrire votre roman sous forme de poésie ?
Je pense que la poésie est le meilleur écrit permettant de parler et de partager ses sentiments. J’apprécie ce genre pour la diversité des images qu’il peut fournir en très peu de mots. L’essentiel est donc de trouver le mot juste, celui qui est le plus percutant, tout en rendant l’image compréhensible de tous. La richesse de la langue française est par ailleurs idéale pour ce genre d’écrit.

Pensez-vous que l’amour est éternel ?
C’est une bonne question ! Que je me suis souvent posé. Je pense que oui, vu que l’amour est le sentiment qui fait de nous des êtres humains. J’englobe ici l’amour dans une définition très large, puisque l’amitié en fait partie. Sinon d’un point de vue personnel, partageant depuis 13 ans maintenant ma vie avec la femme que j’aime, je pense que l’amour est effectivement éternel.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
J’ai voulu transmettre un message d’espoir. Malgré toutes nos déceptions amoureuses, chacun d’entre nous trouvera celle ou celui qui lui conviendra… sans distinction d’orientation amoureuse, car les choix de chacun ne se discutent pas !

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je puise mon inspiration de mes lectures et de mes activités personnelles. De mes lectures tout d’abord : au niveau de la poésie, je suis un inconditionnel de Baudelaire. Sinon je puise aussi dans les nouvelles fantastiques que je lis. De mes activités personnelles ensuite: j’ai une passion pour l’histoire (je suis d’ailleurs enseignant dans cette matière), d’où je puise mon inspiration pour les passions amoureuses qu’on retrouve dans certains de mes poèmes. Mes expériences amoureuses m’ont aussi servies. Enfin la musique, qui est l’art se rapprochant le plus de la poésie.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
J’ai plusieurs projets pour l’avenir. Ecrire un autre recueil de poèmes dont le thème principal est la recherche de la sagesse éternelle, avec un mélange de religion, philosophie et de mysticisme. Ensuite je voudrais me lancer dans la rédaction de nouvelles fantastiques. J’ai déjà écrit 5-6 nouvelles sur ce thème pendant mon adolescence, et je voudrais les « remasteriser » ainsi qu’ en écrire d’autres (thèmes principaux: les vampires, les morts-vivants, les esprits). Et enfin, j’ai un dernier projet un peu plus ambitieux : écrire une pièce de théâtre avec des vampires comme personnages principaux.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
J’espère qu’en lisant Les amours éternelles, vous vous réconcilieraient avec l’amour et la poésie.