Rencontre avec Dari Feyes, auteur de « Schyzophrénium »

Présentez-nous votre ouvrage.

Il s’agit d’un roman d’espionnage où règne une agence de renseignements fictives constituée uniquement d’anges gardien. Le président de cette organisation est l’archange Gabriel. Elle œuvre pour le bien de l’humanité et non uniquement pour le bien d’une nation. Dans Schyzophrénium, elle révèle des informations ultra-secrètes au monde par le biais d’un hacker. L’agence s’appelle le SanCiVa (SCV : Sainte Cité du Vatican)

 

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

J’ai écrit Schyzophrénium car j’étais acculé dans mes retranchements les plus profonds. J’avais besoin d’écrire, de cristalliser mes angoisses, mes craintes et mes espoirs.

 

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

Schyzophrénium s’adresse à tout lecteur ou lectrice qui aime le suspense et qui aime être tenu en haleine au fil des pages. Un lecteur qui n’aime pas forcément l’ordre établi.

 

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

J’ai voulu transmettre que la foi balaie les interdits et que, théoriquement et théologiquement, elle passe outre les bienséances. Malheureusement, les soucis ne sont pas les écrits mais leurs interprétations. J’ai également voulu expliquer que rien ne reste impuni et que la vérité finit toujours par être révélée. Quel qu’elle soit.

 

Où puisez-vous votre inspiration ?

Je compose aussi. C’est ma 2eme passion après mon fils. Vient ensuite l’écriture. Vous pourrez écouter mes oeuvres musicales à cette adresse :

https://www.facebook.com/ComposParFaridBerrouayel

Et voir mon CV musical à cette adresse :

http://www.bel7infos.eu/farid-berrouayel

La musique nourrit mes écrits. Et mes écrits nourrissent ma musique.

 

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Je vais publier un recueil de mes nouvelles, poèmes...Et je suis en train d’écrire un 2ème roman dont je n’ai pas encore le titre mais qui se déroule en Italie. J’y ai fait une quête spirituelle d’un mois et demi et j’ai appris plein de choses intéressantes.

 

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Lisez mon livre. Si vous aimez les ouvrages à tiroirs et les puzzles, vous allez adorer.


Commentaires