Interview écrite


13 octobre 2016
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Charles Orlac, auteur de « Vie d’origami et autres pliages »

Charles_Orlac_EdilivreOù habitez-vous ?
J’ai vécu ma jeunesse dans le sud de la France. J’habite à Paris depuis une trentaine d’années.

Présentez-nous votre ouvrage
Il s’agit d’un recueil de poésie qui regroupe des textes écrits ces dix dernières années, et qui sont autant d’inventaires, d’impossibles bilans, ou de simples fragments fixant des souvenirs éparpillés entre le sud de la France et la capitale.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Écrire, surtout de la poésie, on le fait souvent au fil des jours comme on prend note, chaque fois qu’un signe attestant l’existence d’une autre réalité traverse l’épaisse brume des certitudes quotidiennes, des paresses en tous genres, chaque fois qu’éveillé, attentif aux craquements infimes des arbres de ce monde-ci, d’autres forêts cachées, insoupçonnées, nous apparaissent . Mais réaliser un recueil c’est bien plus, c’est autre chose : on voudrait trouver l’agencement idéal, qui donne du sens à tous ces itinéraires dont la vie a fait poèmes, et l’on voudrait de cette manière, en redessiner autrement le chemin.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Ce recueil s’adresse à tous les passionnés des mots, de poésie contemporaine.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Pas de message particulier, le domaine de la poésie c’est l’image : c’est par elle qu’on essaie de rendre compte du réel ; l’image comme preuve qu’un autre regard est possible.

Où puisez-vous votre inspiration ?
C’est souvent la nature, et ses fameuses « correspondances » qui sont à l’origine de mon inspiration, plus particulièrement la Terre du Sud ,mais aussi le rapport au temps, vu par le prisme du souvenir, la projection dans le futur que permet le rêve. Mais plus que le questionnement philosophique, c’est l’expérience quasi impressionniste, l’expérience sensible de ce rapport au monde, que j’ai essayé d’inscrire dans ce recueil.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je travaille à un deuxième recueil de poésie dans lequel figureront aussi des textes de chansons issues de mon répertoire d’auteur-compositeur.