Rencontre avec Briana Livieira, auteur de « Une vie après la mort »

Où habitez-vous ?
Je vis dans un petit village près de Nantes, en Loire-atlantique.

Présentez-nous votre ouvrage
Il s’agit d’un premier roman, et plus précisément d’un drame sentimental s’inspirant du crash de la Germanwings survenu en mars 2015 et dans lequel 149 personnes ont péri.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Aussi étrange que cela puisse paraître (et sans prétention aucune), j’ai eu comme une sorte de flash, une perception durant mon sommeil. La vision et la voix d’une adolescente morte tragiquement dans cet avion, impossible à faire taire, s’est élevée.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Aux personnes qui, au cours de leur vie, ont vécu un deuil, de près ou de loin. C’est-à-dire à peu près tout le monde.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Que par-delà la mort, la vie continue malgré tout. Même si cela semble insurmontable parfois.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je la puise (et l’épuise !) dans la vie de tous les jours. Ces petits détails qui changent tout, qui font d’une banalité une éventualité.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
J’ai plusieurs idées en tête. La piste d’un recueil de nouvelles est en étude. J’ai également écrit un premier scénario de long-métrage, que je souhaiterais améliorer.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Venez découvrir mon 1er roman. En espérant qu’il vous séduise, vous inspire et que d’autres jolis projets comme celui-ci voient le jour.