Rencontre avec… Antoni Kondratek

Pour la vie, Antoni Kondratek

Pour la vie, Antoni Kondratek

      Antoni Kondratek, Pour la vie est votre premier ouvrage publié chez Edilivre.  Pouvez-vous nous faire entrer dans son univers en quelques mots ? Pour la vie nous transporte durant l'été 2001. Anicet et Josué sont deux étudiants amoureux qui décident alors de réaliser des projets différents: le jeune homme va effectuer son premier stage en milieu hospitalier à Dunkerque, tandis que la jeune femme part en éco-volontariat à Madagascar pour observer les baleines à bosse. C'est l'occasion pour eux de tester leur amour, loin l'un de l'autre, et ce malgré les événements qui vont mettre à mal ce en quoi ils ont fermement cru jusqu'à présent. Comment vous est venue l’idée d’écrire cette histoire ? Je projettais depuis longtemps l'écriture d'une histoire sentimentale autour de deux étudiants à une étape importante de leur relation. Je connaissais un peu le milieu hospitalier et une amie revenait à ce moment de Madagascar. La trame s'est donc construite autour de ces deux éléments. La suite est un mélange de recherches historique et scientifique, et d'expérience personnelle. Quels types de lecteurs pensez-vous toucher avec ce livre ? J'espère toucher un panel le plus large possible: mon roman n'est pas qu'une histoire d'amour, il y a aussi de l'action, du politique, du voyage. Je pense cependant qu'il touchera davantage un public jeune et/ou féminin. Selon vous, quels sont les ingrédients à insérer dans une histoire pour que le lecteur s’en souvienne ? Je ne pense pas qu'il y ait de recette miracle, mais une histoire avec des rebondissements et une écriture agréable me semblent être les bases. Je met beaucoup de "moi" dans mes histoires, et j'espère que le lecteur s'y reconnait. L’Amour est un thème très exploité dans l’écriture. Que pensez-vous apporter en plus avec votre livre Pour la vie ? Pour la vie a une trame originale par rapport aux autres romans sentimentaux: les deux protagonistes s'aiment dès le début, il n'y a pas de jeu de séduction. Ce qui est intéressant ici, c'est de voir l'évolution de leurs sentiments au moment où ils doivent affronter des événements très douloureux chacun de leur côté, sans savoir ce qui arrive à l'autre. La plus belle histoire d’amour que vous ayez lu ? Un roman qui m'a particulièrement marqué est Où es-tu de Marc Levy, mais j'avoue ne pas lire beaucoup de romans sentimentaux. Un petit indice sur votre prochain ouvrage ? *Rires* Je suis sur l'écriture d'un nouveau roman sentimental/société: Requiem. J'y raconterai l'histoire d'un homme tourmenté par un passé amoureux qu'il n'arrive pas à surmonter et qui ressurgit suite au suicide de son amour d'enfance.

    Commentaires