Interview écrite


24 octobre 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Antoine Rives, auteur de  » Politiquement incorrect « 

Antoine_Rives_EdilivrePouvez vous introduire en quelques mots votre ouvrage?
C’est un constat lucide et surtout apolitique, je n’ai aucune ambition dans ce domaine et suis donc libre. Ce texte est sans concession.

Pourquoi avoir choisi ce titre?
Afin qu’il attire l’œil du lecteur, mais aussi par ras-le-bol du politiquement correct, car si l’on ne nage pas dans le sens du courant l’on est forcément réactionnaire, ce qui n’est pas mon cas…

Quel est le ton de votre ouvrage?
Sans concession et politiquement incorrect, car toutes les excuses à l’immobilisme des gouvernements ont été invoquées. Mais, afin de comprendre ces propos, il faut lire le livre.

Vous mettez en avant un certain nombre de problème et vous proposez également des solutions, pensez vous quelles puissent être adoptées par le gouvernement?
Ce texte est avant tout à destination des futurs lecteurs, je n’ai pas la prétention de donner de leçons à quiconque, par ailleurs il est impossible que ce livre arrive entre les mains d’un politicien et donc que ces propositions soient appliquées.

Souhaitez vous délivrez un message?
Aucun, à chacun de se faire son opinion.

Quels sont vos projets d’écriture?
Si Édilivre m’accorde une deuxième fois sa confiance, un essai sur les assassinats des Kennedy, en voie d’achèvement. Si tout va bien, il sortira pour le 22 novembre 2013.

Un dernier mot pour vos lecteurs?
Lisez cet essai.