Rencontre avec… Flavien Mombo

Flavien Mombo, Hérésie, le tome I de Psychosomatie vous fait entrer dans l’univers littéraire en tant qu’auteur. Quel sujet avez-vous décidé d’aborder avec ce livre ? La saga Psychosomatie est tout d’abord un divertissement haletant, entre action et aventure, entre fantastique et science-fiction qui me permet d’aborder la question de la foi en général, que ce soit en son propre potentiel ou en une force supérieure, et de la liberté de culte. Plus particulièrement, Hérésie aborde aussi d’autres thèmes sous-jacents comme le bien et le mal, la nature humaine, la société… Votre histoire jongle entre trois personnages aussi différents les uns des autres. Vous êtes-vous inspirés de personnes que vous fréquentez pour les faire naître ? Les personnages de mon livre sont en effet des patchworks de moi-même et de la vision que j’ai de personnes de mon entourage : je prends des qualités à droite, des défauts à gauche, tout en essayant de rendre mes personnages le plus humain possible. Beaucoup d’amis me font la remarque qu’ils me trouvent des similitudes avec Arthur, le personnage principal. Je leur réponds que c’est en effet plus facile de s’inspirer de faits réels pour donner du relief aux personnages, qu’une partie de moi est en chacun d’eux. Ce qui veut aussi dire que je ne suis aucun d’eux en particulier ! Selon vous, un ouvrage doit forcément délivrer un message à ses lecteurs ? Je ne pense pas qu’un ouvrage doive forcément avoir une morale ou un message pour être digne d’intérêt, loin de là, mais personnellement je trouve ça bien d’essayer de faire réfléchir les lecteurs sur des sujets variés et néanmoins concrets. Je tente de leur donner des clefs pour aborder des problèmes sous des angles différents. C’est toujours plaisant de finir un livre et de sentir qu’il nous apporte une nouvelle ouverture d’esprit. Si vous deviez résumer le Tome I de Psychosomatie en trois mots, lesquels choisiriez-vous ? Suspens, Initiation, Action. Vers quels genres littéraires vont vos préférences ? Je suis un grand fan de fantastique, de science-fiction et de fantasy. Mais je suis assez ouvert à tous les styles. Que vous procure l’art de l’écriture ? Ecrire me permet de vider mon esprit de toutes les histoires qui y prennent place et en même temps de me combler de plaisir. C’est en quelque sorte vital, ça m’apporte un certain apaisement. Travaillez-vous actuellement sur un nouveau livre ? Actuellement j’en suis à peu près à la moitié de Conversions, la suite du Tome I. J’ai aussi très récemment commencé à me plonger sérieusement sur une histoire de fantasy et peut-être vais-je commencer une autre saga après avoir terminé le Tome II de Psychosomatie. Je pense également à rassembler tous mes poèmes, en écrire une nouvelle dizaine et publier un recueil. Toute l’histoire de Psychosomatie étant planifiée, j’ai tout mon temps et je peux me pencher sur d’autres projets non sans une certaine satisfaction.

Commentaires