Raté !

Par Vadim Korniloff

Thème : Arts et spectacle

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 100

Date de publication : 02/05/2014

ISBN : 9782332707741

Disponible

Livre papier
12,00 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

« Mon sentiment sur la production artistique labellisée art contemporain ? C’est un peu le même que celui d’Ordell sur Louis dans une des scènes finales du film Jackie Brown (1997) de Quentin Tarantino : Louis Gara rate tout, il ne comprend plus rien, ne contrôle plus rien et échoue lamentablement dans l'exécution du coup monté - pourtant facile : récupérer une mallette remplie d’argent - par Ordell Robbie. Ce dernier demande des explications à Louis sur les détails de son « ratage » : le constat de son récit est lamentable et pathétique, et ne laisse pas d’autre choix à Ordell que d’exécuter froidement Louis. Durant son agonie, Ordell ne peut s’empêcher de se questionner à voix haute sur la chute de Louis : ″Putain ! Mais qu’est ce qui s’est passé pour que tu en arrives là ? Comme tu étais pourtant magnifique, avant ! ″». Vadim Korniloff.

Biographie de Vadim Korniloff

Vadim Korniloff est artiste peintre. Né en 1972, il vit et travaille à Metz (France).

Avis des lecteurs

Note de l'auteur - 03/05/2014

« Raté ! Les tribulations d’un artiste contemporain » est, sous la forme d’un journal pamphlétaire, mon manifeste, ma résistance, mon cri, celui qui hurle contre les diktats actuels de la « norme » que nous impose une nouvelle classe sociale : l’« épicegeoisie »*. Cette « norme » a envahi nos sociétés, notre quotidien, nos vies, et notre art (contemporain). De manière souvent ironique, voire cynique, je dénonce dans ce livre, notre lâcheté ordinaire, celle de nous abandonner au nouvel ordre sociétal : le lisse, le facile. À des anecdotes du réel se mêlent : mes réflexions, mes lectures et mon ressenti personnel sur l’art, qui selon Zigmunt Bauman n’aurait pas d’autres buts que celui « d’améliorer le monde »… Mais « divertir » est le but ultime de l’art aujourd’hui ! Et suivant l’adage d’Edouard Limonov, tout comme lui, je préfère « être un raté, plutôt qu’un vendu ! ». Vadim Korniloff * contraction d’« épicerie » et « bourgeoisie ».

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.