Que nous réserve la Fête de la philo ?

Du 25 mai au 17 juin 2013, la Fête de la philosophie se tiendra entre Paris, Marseille et Lille. Pour sa 1ère édition, celle-ci est parrainée par Jacques Attali, Elizabeth Badinter et Luc Ferry.

Fête_de_la_philo_EdilivreZoom sur un événement philosophique ouvert pour tous
Lancée le jour de la Sainte-Sophie (rappelons que le mot « sophie » vient du grec « sophia » qui signifie « sagesse »), cette fête vise à démocratiser une discipline parfois considérée comme élitiste, insistant sur son ouverture à un public plus large.Cet événement aura notamment pour objectif d’appréhender la philosophie par différents biais, des conférences, des débats, des ciné-philo, des performances et des lectures.

En ce qui concerne la capitale, la manifestation se déroulera notamment au 104, lieu réputé de création et de production artistique, au CNL (Centre National du Livre) tout en passant par l’Institut du monde arabe. En province, 2 forums auront lieu notamment à Marseille et à Lille.

Quelles animations seront proposées concrètement ? Il se tiendra une manifestation sur Wagner, reconnu à la fois comme philosophe et musicien, tandis que le vendredi 5 juin, une conférence sur le bouddhisme, véritable philosophie de vie, aura lieu. Les acteurs qui prendront part à cette manifestation seront essentiellement des conférenciers, des philosophes, des scientifiques, des architectes, des géographes ou des artistes, répondant aux questions du public au cours d’une vingtaine de conférences, d’ateliers et de débats.

Les grands inconditionnels d’une manifestation
La maxime de Diderot selon laquelle : « Il faut se hâter de rendre la philosophie populaire » (1753) s’impose comme le maître-mot de l’événement. Sous le patronage d’Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication et de Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, la célébration sera dirigée par de grands noms du monde médiatico-politique tels que Jacques Attali, Elizabeth Badinter et Luc Ferry.

Ce rendez-vous de portée nationale aura lieu dans 3 grandes villes françaises, permettant de renouer avec une philosophie vivante, grâce à des activités programmées dans l’espace public, dans des lieux institutionnels de la culture, et de l’enseignement, dans des cafés et des restaurants. A noter que le café l’Entrepôt, situé dans le quartier de Hannah_Arendt_Edilivre
Montparnasse  inventeur de la formule ciné-philo, s’impose comme un charmant lieu de consommation, se proposant de projeter le film Hannah Arendt, en hommage à la célèbre philosophe allemande juive déportée pendant la Seconde Guerre mondiale et à sa réflexion sur la banalité du mal. Le débat sera animé par le philosophe Daniel Ramirez, philosophe, consultant, écrivain et animateur.

Que pensez-vous de cette manifestation ? Avez-vous envie d’y aller ?

Article écrit avec la participation de Camille