Montaigne remis au goût du jour

Michel de Montaigne, célèbre philosophe français du 16ème qui rédigea Les Essais : une somme de sa pensée, de ses expériences et de ses considérations sur le monde, est un auteur qui revient sur le devant de la scène. Malgré plusieurs siècles d’écarts, les pensées de l’humaniste, qui fut inspiré par la devise de Socrate «  Connais-toi toi-même », font désormais figure d’accompagnateur dans notre société actuelle.  

Montaigne_EdilivreL’auteur des Essais est-il le nouveau coach à la mode ?
Devenir une reine du sexe grâce à Anaïs Nin, Soigner son asthme avec Proust, ces titres évoquent une collection de guides pratiques. Mais il n’en est rien ! Ces sujets des plus évocateurs peuvent être retrouvés dans le nouveau livre de l’anglaise Sarah Bakewell. En s’inspirant de la philosophie de Montaigne, celle-ci propose un ouvrage de coaching intitulé Comment vivre ?.  Véritable guide érudit et savoureux de la pensée de Montaigne, cet ouvrage adresse le conseil que Flaubert prodiguait à son entourage «  Lisez Montaigne, il vous calmera, lisez pour vivre ». La philosophie de Montaigne est donc remise au goût du jour et a tout pour plaire. En effet, cet ouvrage connaît un fort succès grâce à sa riche documentation et à son érudition.

Le même esprit est retrouvé dans le best-seller, L’Eté avec Montaigne d’Antoine Compagnon, professeur au collège de France, et auteur de plusieurs livres sur Montaigne. Ce livre est à l’origine d’une série d’émissions diffusées sur France Inter pendant l’été 2012. Il reprend quelques thèmes des Essais et les annexes de l’auteur nous invitent à compléter les réflexions des lecteurs et à la méditation. Parmi les thèmes phares, il y a la vieillesse et la mort. Deux thématiques sur lesquelles le philosophe s’est beaucoup interrogé.

Qui était Montaigne ?
Michel Eyquem de Montaigne est né en 1533 au château de Montaigne dans le Périgord. Après des études de droit à Toulouse, il débuta sa carrière en tant que conseiller à la Cour des aides à Périgueux. Il rencontra La Boétie en 1557 ce qui lui ouvrit de nouvelles voies. En 1568, suite à la mort de son père, il se retira de ses fonctions et se consacra à l’écriture. Il séjourna dans sa fameuse « librairie » au sein de son château. En 1572, il entreprit la rédaction des Essais dont la première édition paraît en 1580.  Il se voua à l’écriture de cette œuvre qu’il retravailla, corrigea et enrichit jusqu’à sa mort en 1592.  Au 16ème siècle, Montaigne souhaitait fusionner stoïcisme, épicurisme, et scepticisme, considéré comme un précurseur d’Allen Carr et de David Servan-Schreiber, les précurseurs du livre thérapeutique.

Pourquoi après 5 siècles, les propos de Montaigne reviennent sur le devant de la scène et  connaissent un regain d’intérêt ? L’auteur écrivit : « Un suffisant lecteur découvre souvent des écrits d’autrui des perfections autres que celles que l’auteur y a mises et aperçues, y prête des sens et des visages plus riches ». Chaque génération vit avec ses attentes et Essais_Montaigne_Edilivredes perspectives propres. Des approches différentes des Essais de Montaigne sont donc possibles. Tirons une phrase-clé de cet ouvrage, philosophique à souhait et qui s’impose comme un leitmotiv : « Celui qui pense librement pour lui-même honore toute liberté sur Terre ». Essais est devenu un livre universel, Montaigne y livre une vraie réflexion sur la condition humaine, sur sa propre vie, le tout formant un recueil de pensées mûrement réfléchies.

Avez-vous lu Essais de Montaigne ? Qu’en avez-vous pensé ?