Mon agresseur s'appelle Stockholm

Par Rachel Ryder

Thème : Roman psychologique

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 212

Date de publication : 27/01/2016

ISBN : 9782334060127

Disponible

Livre papier
17,50 €

Livre numérique : format Pdf et format Epub
1,99 €

Résumé

Jo-Allison Carter a seize ans, elle s’ennuie à mourir dans un milieu bien rangé où ses parents très stricts ne lui laissent que très peu de liberté. Son loisir préféré est alors de rêver d’aventures pour alléger son quotidien monotone. Un jour, un garçon séduisant l’aborde et l’invite à boire un verre. La jeune Jo, pourtant émerveillée, refuse, devinant déjà la réaction de ses parents. Mais le lendemain, en rentrant du lycée, Jo-Allison est enlevée et assommée. À son réveil, l’adolescente est séquestrée dans un lieu inconnu par un garçon mystérieux qui promet de ne pas lui faire de mal si elle apprend à le connaître. Jo ne peut pas le croire, elle tombe entre drame et conte de fées…

Biographie de Rachel Ryder

Rachel Ryder commence à écrire ses premiers poèmes à l’âge de douze ans, dans des cahiers de brouillon qui deviennent ses premiers recueils. À l’école, elle se passionne de plus en plus pour l’écriture et se différencie de ses camarades lors des rédactions. Développant son imagination avec beaucoup de plaisir, elle écrit les premières pages de sa toute première histoire à l’âge de quinze ans. Elle reprend et améliore son roman, au fil des années, pour le finir neuf ans plus tard... Dans ce livre, Rachel s’intéresse au mystérieux syndrome de Stockholm, qui peut être terrifiant et fascinant à la fois...

Avis des lecteurs

Livre instructif et pétillant - 03/02/2016

Le syndrome de Stockholm est un phénomène que je connaissais peu. J'avais même du mal à le concevoir. Après avoir lu ce roman, j'ai plus facilement compris ce qui pouvait amener quelqu'un à le manifester. Je trouve ce livre pétillant: la joie de vivre de Jo, son envie de découvertes, de libertés la rendent très vite attachante. Au début on souffre avec elle de l'isolement, de la succession des jours qui se ressemblent et se confondent mais tout comme elle on en vient à aimer ce lieu, cette situation. On ne veut plus sortir de cette maison! Je recommence vivement ce livre.

Livre instructif et petillant - 02/02/2016

Le syndrome de Stockholm est un phénomène que je connaissais peu. J'avais même du mal à le concevoir. Après avoir lu ce roman, j'ai plus facilement compris ce qui pouvait amener quelqu'un à le manifester. Je trouve ce livre pétillant : la joie de vivre de Jo, son envie de découverte, de liberté la rendent très vite attachante. Au début on souffre avec elle de l'isolement, de la succession des jours qui se ressemblent et se confondent mais tout comme elle on en vient à aimer ce lieu, cette situation. On ne veut plus sortir de cette maison!

Livre insteicrif et petillant - 02/02/2016

Le syndrome de Stockholm est un phénomène que je connaissais peu. J'avais même du mal à le concevoir. Après avoir lu ce roman, j'ai plus facilement compris ce qui pouvait amener quelqu'un à le manifester. Je trouve ce livre pétillant: la joie de vivre de Jo, son envie de découvertes, de libertés la rendent très vite attachante. Au début on souffre avec elle de l'isolement, de la succession des jours qui se ressemblent et de confondent mais tout comme elle on en vient à aimer ce lieu, cette situation. On ne veut plus sortir de cette maison!

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.