Autour du livre


4 décembre 2013
Posté par
Flora

Masterpiece, la première télé-réalité d’écrivains

Débutée en Italie dimanche 24 novembre dernier, cette émission permet à des écrivains en herbe de s’affronter et de mesurer leur talent devant un jury de professionnels. Le tout sous les yeux de milliers de téléspectateurs.

Masterpiece_téléréalité_pour_écrivains_EdilivreLa première du genre
Le phénomène aura donc mis du temps avant d’atteindre le monde de la littérature mais c’est fait : il existe désormais une télé-réalité mettant en scène des écrivains amateurs, désireux de se faire connaître du grand public et des éditeurs. Sobrement intitulé Masterpiece (chef-d’oeuvre en anglais), cette émission diffusée sur la chaîne Raï 3 dispose d’un concept assez simple : réunir 70 auteurs et les confronter à un jury de professionnels. Un jury qui réunissait le prolifique Andrea de Carlo, Giancarlo De Cataldo, l’auteur de Romanzo Criminale et l’écrivain britannique Taiye Selasi.

Les auteurs en compétition doivent réussir un certain nombre d’épreuves. Tous les dimanches, ce sont 12 des 70 sélectionnés qui doivent s’affronter, à grand coups de plumes et de déclamations. D’abord, chaque candidat se présente, longuement, et lit un extrait de son roman, avec plus ou moins de verve. Huit candidats sont éliminés au terme de cette première épreuve. Pour les quatre « survivants », les choses se compliquent. Il faut à présent, écrire un texte sur un thème imposé. Pour se préparer, chacun des candidats a passé une journée en « immersion ». Le résultat est lu en direct et deux d’entre eux passent à la trappe.

La troisième et dernière étape, sans doute la plus improbable, consiste à défendre son roman devant un éditeur et ce, dans un ascenseur. L’épreuve dure 59 secondes, que les candidats devront mettre à contribution pour convaincre leur vis à vis de la qualité de leur ouvrage.

Sacrées soirées
Masterpiece_téléréalité_pour_écrivains_EdilivreAu terme de cette série d’épreuves, un gagnant est désigné, que rejoindront les autres vainqueurs des soirées suivantes. Les 6 finalistes s’affronteront fin février 2014 pour obtenir le précieux sésame : la publication de leur roman à 100 000 exemplaires aux éditions Bompiani.

L’émission a suscité un engouement extraordinaire puisque les producteurs de la Raï ont reçu plus de 5 000 manuscrits. Et la première émission a récolté 5% des parts d’audience de la soirée, malgré son horaire tardif (21h50). De là à dire, au vu des résultats, que littérature et télé-réalité sont compatibles, il n’y a qu’un pas qu’on ne saurait franchir…

Article écrit avec la participation de Quentin