L’union internationale des éditeurs recommande le format ePub 3

Ce format, reconnu par l’Union Internationale des Editeurs (UIE) comme le format privilégié des contenus numériques, est à présent recommandé à tous les éditeurs.

ePub_EdilivreQue nous propose ce nouveau format ?
La dernière version de l’ePub présente, sans conteste, de très nombreux avantages. Ce nouveau standard ePub permet de créer des livres électroniques encore plus interactifs grâce aux atouts suivants : l’amélioration du rich media, l’utilisation du HTLM 5 (format de données conçu pour représenter les pages web), la mise en place de meilleurs supports pour les polices de caractère, les langues, les styles et une plus grande capacité pour la création de références et de liens.

Caractérisé par une meilleure interactivité, ce fichier permettra de passer de contenus statiques à des contenus bien plus interactifs grâce à sa fiabilité et à son langage enrichi. Des interrogations émergent cependant quant à l’utilisation de ce récent standard. Sera-t-il compatible avec nos livres électroniques ? Les fabricants d’e-reader soutiendront-ils cette nouvelle forme ?

Quelques petits rappels sur l’ePub
L’ePub (diminutif de « electronic publication ») s’apparente à un format ouvert standardisé pour les livres numériques. Proposé par l’International Digital Forum, il a été conçu pour faciliter la mise en page des contenus, le texte affiché étant adapté pour le type de lecture. Ce format est le seul qui est considéré comme apte à satisfaire à la fois les éditeurs pour leurs besoins internes et la distribution.

Ses caractéristiques sont nombreuses. Il permet la prise en charge de l’affichage de toutes les langues,  l’ajout de contenus enrichis tels que les graphismes, les typographies et les multimédias. Toutes les liseuses, à l’exception de la Kindle d’Amazon, sont compatibles avec l’ePub ainsi que les ordinateurs portables, les tablettes tactiles et les smartphones.

Que pensez-vous de cette recommandation ?

Article écrit avec la participation de Camille