Autour du livre


16 février 2017
Posté par
Flora

L’importance de la première de couverture

Ils sont des milliers à orner les différents rayons des librairies et les sites de librairies en ligne. Impossible de le nier, on peut difficilement passer entre les ouvrages sans en observer les couvertures, d’où l’importance toute particulière de la première de couverture.

Première_de_couverture_EdilivreUne première de couverture, c’est quoi ?
Une première de couverture représente la première page extérieure d’un livre. Elle comprend généralement un titre, parfois un sous-titre, inclut le nom de l’auteur, le nom et le sigle de la maison d’édition, la mention du genre (poésie, conte, roman,…), et une illustration ayant de l’impact. Elle peut également comporter d’autres éléments susceptibles de booster les ventes, tels que l’obtention d’un prix, le nombre d’exemplaires vendus… Les éléments de la première de couverture ont ainsi une fonction d’information et viennent donner des indications sur le contenu du livre et son auteur, que ce soit sur la nature, le genre et le style de l’ouvrage. Mais plus que cela, l’illustration de la couverture vient également placer le lecteur au centre d’une sensation culturelle, dont l’intensité va varier selon l’objectif recherché.

Le reflet de l’identité du livre
La première de couverture est le premier contact du lecteur avec le livre. Elle synthétise le livre en introduisant son intérieur et reflète une promesse. Elle éveille ainsi la curiosité. Grâce aux informations qu’on y trouve, le lecteur va pouvoir commencer à imaginer l’histoire du livre et formuler des hypothèses. Cette anticipation va alors l’inciter à commencer la lecture pour vérifier si les hypothèses qu’il s’est imaginées à partir de la première de couverture sont exactes. C’est pourquoi on pourra dire que la première de couverture représente en quelque sorte la  » carte d’identité  » d’un ouvrage.

Un enjeu capital pour la vente
Il ne faut pas oublier que depuis les années d’après-guerre, les couvertures sont au centre d’un enjeu important: la concurrence. C’est pourquoi aujourd’hui des couvertures de livres avec une apparence très soignée sont produites. Et pour cause, la première chose qu’on remarque lorsque l’on passe dans un magasin de livres ou qu’on visite un site de librairie en ligne, ce sont les couvertures, criant chacune leurs mérites, appelant le regard des lecteurs pour les convaincre de feuilleter et d’adhérer à l’ouvrage, pour enfin l’acheter.
Nous vivons désormais dans une société de consommation où le marketing est omniprésent, aussi, l’enjeu d’une couverture va être de communiquer sur l’intérieur du livre, comme un teaser de cinéma, avec des illustrations posées et une photo qui prendra une grande part dans cette communication. Un seul objectif : attirer l’attention des clients ! Et pour cela, une couverture qui a belle allure et qui annonce une œuvre pensée et aboutie retiendra l’attention, car c’est bien connu : ce qui est beau se vend mieux. La première de couverture va donc devenir l’instrument principal de la vente d’un livre.

Le saviez-vous ?
D’après une étude du Wall Street Journal, une personne passe environ 8 secondes à regarder la première de couverture d’un livre, et 15 secondes pour lire sa quatrième de couverture. Vous disposez donc de très peu de temps pour convaincre vos futurs lecteursPremière_de_couverture_Edilivre d’acheter votre livre. C’est pourquoi aujourd’hui, l’objectif de la première de couverture se résumera à véhiculer une pensée toute simple :  » je suis intéressant, consulte moi « . Une fois cette étape accomplie, le lecteur n’aura plus qu’à feuilleter l’ouvrage entre ses mains ou en lire un extrait sur internet afin de se forger sa propre opinion.

Quelle importance a pour vous la réalisation de la première de couverture ?