Toute notre actualité


Autour du livre


Expression_de_la_semaine_Edilivre
6 novembre 2014
Posté par
Flora

L’expression de la semaine : Une image d’Épinal

Cette semaine, nous vous invitons à découvrir l’expression : Une image d’Épinal.

Lorsque l’on dit à quelqu’un qu’il utilise une image d’Épinal, cela signifie qu’il enjolive la réalité, qu’il ne montre que le bon côté des choses, de façon un peu naïve et réductrice. Une image d’Épinal peut donc s’apparenter à un cliché ou à un lieu commun.

Épinal est une ville nichée au creux des Vosges qui abrite depuis des siècles une imagerie célèbre. En effet, en 1796 Jean-Charles Pellerin fonde l’imagerie Pellerin. Il apporte son soutien à l’empereur Napoléon en imprimant des images de la famille impériale ainsi que des militaires qui composent sa garde et obtient ainsi le très convoité brevet d’imprimeur. Dès lors, Pellerin innove, s’agrandit et devient vite réputé pour ses images aux couleurs vives. Les représentations de l’empereur sont vite remplacées par des illustrations pour les livres d’enfants ou bien des devinettes, très appréciées par la population. Ces images sont souvent naïves et simplistes, et représentent des scènes ou des personnages agréables à l’œil, et surtout optimistes et joyeuses.

D’autres imprimeries se lancent dans l’édition de ce type d’images mais pour tous, elles sont désormais caractéristiques de la ville d’Épinal. Au sens figuré, les images d’Épinal sont devenues des visions un peu réductrices de la société, qui ne représentent que le côté positif de la situation.

Expression_de_la_semaine_Edilivre