Toute notre actualité


Autour du livre


Expression_de_la_semaine_Edilivre
30 octobre 2014
Posté par
Flora

L’expression de la semaine : Être médusé

Cette semaine, nous vous invitons à découvrir l’expression : Être médusé

Lorsque l’on est médusé, on est stupéfait et comme figé d’étonnement. Et cela n’a rien à voir avec la méduse, animal marin urticant qui ne nous fige pas mais nous fait plutôt faire des bonds dans tous les sens lorsqu’il nous pique.

Il faut se remémorer la mythologie grecque pour comprendre le sens de cette expression. Méduse est l’une des trois Gorgones qui inspire la terreur de tous, avec sa chevelure semblable à un amas de serpents. Méduse est une séductrice, elle essaie d’attraper dans ses filets Poséidon, le dieu de l’océan, ce qui rend Athéna folle de jalousie. Enragée, elle pare Méduse d’un pouvoir particulièrement handicapant : toute personne qui la regarde dans les yeux est immédiatement transformée en pierre.

Et lorsque l’on est stupéfait, on est souvent immobile, pétrifié, comme si nous avions nous aussi croisé le regard de Méduse, d’où l’expression être médusé. Le verbe « méduser » existe depuis le XVIIème siècle, c’est-à-dire bien avant la création de l’expression, qui elle date du XIXème siècle.

Expression_de_la_semaine_Edilivre